Escape 2222 – Anthony Humeau & Rudy Basset [Jeu de société]

MISSION :

Dans un futur déshumanisé où toutes les formes de cultures meurent peu à peu, la société toute puissante SIVO envoie ses voleurs du temps dans le passé pour remodeler les grands événements à sa sauce et tuer l’idée même de révolte dans la tête des gens.
Le professeur Constant a créé sa propre machine à voyager dans le temps avec son équipe pour contrecarrer les actions terroristes de SIVO.
Avec Azerty, leur intelligence artificielle, comme assistant, ils sont le groupe de résistants ESCAPE.
Lors de leur dernière mission se déroulant pendant la Révolution Française, l’équipe de ESCAPE a disparu. Azerty ignore ce qui s’est passé et est coincée seule dans le laboratoire du professeur…
En 2222, vous êtes un quidam dans les bas-fonds d’une mégalopole
surpeuplée de gens trop occupés à consommer pour voir la tristesse du monde.
Un jour, alors que vous cherchez un abri pour trouver de quoi vous
sustenter avec votre petit groupe, vous tombez sur la planque de ESCAPE renfermant le labo du professeur.

Acheter Escape 2222 chez Philibert


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Historique / Culturel
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 1 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 2 x 120 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE :
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 93%

ASPECTS PRATIQUES :

  • Nécessite une connexion internet
  • Avoir un bon son (enceinte) pour plus d’immersion

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La narration immersive
  • Les capsules historiques
  • L’ambiance sonore
  • Les choix à effectuer
  • La carte et le livret
  • Le jeu est réinitialisable

Les points négatifs :

  • Une énigme moins intuitive
  • Certaines énigmes très classiques
  • Le temps estimé nous semble bien conséquent

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux voulant changer des jeux de société escape classique
  • Pour ceux voulant une véritable narration


undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nouveauté fraichement sortie, fin mars 2022, Escape 2222 annonce un vent de fraicheur puisqu’il fait le pari de sortir le 1er escape game audio. Alors, véritable atout ou juste un effet d’annonce ? Pour le savoir, il vous faudra lire la suite…

Débutons par le matériel : des cartes à jouer, une carte géographique, un livret et un code pour accéder au site internet : jusque-là rien de bien nouveau par rapport à certaines gammes de jeu connues. Néanmoins, la map a l’air de bonne facture ainsi que le livret de jeu superbement bien illustré en noir et blanc et qui à l’air très complet et fourmille d’informations.

Pas de livret de règles dans le packaging, notre histoire débute directement via les premières cartes qui proposent un tuto du fonctionnement du jeu, de l’iconographie et de l’utilisation de l’application. Très vite nous entrons dans le vif du sujet en rencontrant Azerty, l’intelligence artificielle qui sera notre alliée durant tout le jeu et qui nous guidera lors de cette partie. Nous sommes donc en 2222 et avons affaire à une histoire de voyage dans le temps pour lutter contre la société SIVO qui remodèle les grands faits historiques et supprime l’idée de révolte au sein de l’humanité. Nous jouons donc des résistants devant aider le professeur Constant, chef de la résistance, piégé en pleine Révolution Française, en 1789 du côté de Saint Malo. Un bien beau programme, j’ai envie de vous dire. “Bug de bug”, une chose est sûre, dès le départ, on sent que l’histoire a été vraiment travaillée.

Venons-en donc à la narration au sein du jeu. Que vous dire à part qu’elle est parfaite ? Comme il s’agit d’un escape audio, celle-ci passe intégralement par le son : pas de lecture pour comprendre ce qu’il se passe, un vrai bonheur. De plus, il ne s’agit pas simplement d’un narrateur, vous aller rencontrer différents personnages, donc différentes voix, une bande sonore en continu en fonction des lieux où vous vous trouvez : de la foule quand vous traverser des places, les mouettes et les embruns quand vous êtes sur la plage, les tables d’à côté lorsque vous êtes à la taverne… bref tout a été travaillé dans le détail sur ce point et on se croirait au Puy du Fou grâce à cette ambiance sonore qui nous plonge réellement dans le jeu et fait que l’immersion est vraiment au top. D’ailleurs on reconnait la voix caractéristique de Richard Darbois. Vous ne savez pas qui est cette personne ? Mais si, la voix du génie dans Alladin, de Buzz l’éclair, la voix de la radio NRJ, la doublure voix d’Harrison Ford, mais aussi certaines voix dans le parc cité juste avant, bref vous voyez maintenant de qui je parle. Mais pour en revenir à notre sujet, je pense que l’on n’a jamais ressenti une telle immersion auparavant dans un jeu de société escape. Ni même en termes de narration, de rencontre des personnages avec Azerty qui vous aide et de surprises dans l’histoire jusqu’à la toute fin. Bug de bug, un grand bravo à Monpa Coven pour ce design sonore et à Clément Poirier pour le scénario.

Pour ce qui est du jeu, celui-ci est plus “classique” dans l’ensemble. Au fur et à mesure de notre avancée, on récupère de nouvelles cartes puis on les défausse lorsqu’elles ont été utilisées. On se sert de l’application pour rentrer différents codes : chiffrés, lettrés, directionnels… et on avance dans le jeu. Néanmoins, lors de votre progression, vous allez devoir faire des choix, aller à la rencontre de personnages ou non en fonction des données récoltées. Suivant vos choix, vous pourrez alors récupérer des bonus de temps en réalisant certaines énigmes facultatives ou, à contrario, subir des malus de temps si vous tombez entre les mains d’un agent de SIVO ou si vous vous trompez dans la résolution d’une énigme. Chacun vivra donc une aventure légèrement différente, mais pas au point de pouvoir réaliser une nouvelle fois l’aventure globale. Ouvrons une parenthèse d’ailleurs : le jeu est réinitialisable en remettant les cartes dans l’ordre et le code sur la boite est réutilisable. Pour en revenir à notre jeu, bug de bug, vous l’aurez compris, il ne faudra pas se précipiter dans vos décisions pour ne pas perdre un temps précieux sur votre score final.

Place aux énigmes maintenant. Elles sont variées, tantôt originales, tantôt plus classiques. On découvre une belle alternance entre énigmes simples et rapides et énigmes plus complexes à comprendre ou plus difficiles à résoudre du fait de plusieurs éléments à prendre en compte. On vous conseille vivement de prendre un crayon et un papier car cela s’avère très utile. En effet, vous allez devoir prendre des notes au fur et à mesure des informations données par les personnages rencontrés, mais aussi faire des liens avec votre livret de jeu et ce n’est pas toujours une mince affaire : comme en escape, vos capacités d’écoutes et d’observation vont être mises à l’épreuve. Et ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un escape audio que toutes les énigmes sont en lien avec les sons. Encore une fois, on découvre une alternance sur ce point. Mais il est vrai que l’on a peut-être moins l’habitude de réaliser des énigmes sonores et on peut vous assurer que certaines d’entre elles sont assez simples à comprendre mais difficile à résoudre car parfois cela va très vite pour capter certains sons : on n’était pas trop de trois pour trouver le code de certaines. Mais pas d’inquiétude, un système d’aide est présent sur l’application au besoin. Nous n’en avons eu besoin que d’une fois car une énigme nous a paru moins intuitive et nous ne savions pas quoi faire et une autre moins claire aussi vous offre la possibilité de tester différentes solutions même si on a chopé pas mal de malus à la réaliser. Pour le reste, tout est assez intuitif et ne pose pas de réelles difficultés pour des habitués. D’ailleurs certaines énigmes sont un peu plus longues à résoudre et il ne faut pas hésiter à se séparer les tâches pour être plus efficace. Enfin, d’autres énigmes sont assez originales et on a fortement apprécié celle qui arpente les rues de la ville.

Ce jeu se réalise en deux parties, permettant de faire une pause au milieu, et il est annoncé pour une durée de deux fois deux heures. Il s’agira peut-être là d’un des bémols que l’on peut émettre, bug de bug, puisque nous avons mis moins de 2h30min pour faire l’ensemble. Nous sommes des habitués bien sûr, mais je pense que cela prendra moins de temps à faire, surtout la seconde partie qui parait plus courte et un tantinet moins narrative, ce qui fait que l’on avance plus vite dans l’histoire.

Ah oui j’oubliais, bug de bug, un autre point positif ! Tout au long de l’aventure vous allez pouvoir récupérer des capsules historiques qui vous narre des moments d’Histoire, vous conte des faits… De notre côté, nous avons toujours été convaincus du lien entre jeux et apprentissage et ici on en a un bel exemple, on peut jouer et en même temps en savoir plus sur l’époque où se déroule le jeu avec ces capsules. Vous pouvez donc les écouter au fur et à mesure que vous les récupérez ou à la fin de votre partie. On adore l’idée dans tous les cas.

Bref, cet escape audio tient toutes ces promesses. La narration et l’immersion audio sont au centre du jeu ce qui nous permet d’être à fond dans celui-ci. Les énigmes sont plutôt variées et demandent, pour certaines, une bonne attention en alternance avec des énigmes plus classiques et plus simples. Le gameplay est agréable et on espère qu’un nouvel opus verra le jour après celui-ci. De notre côté, c’est un véritable coup de cœur, il se démarque de tous les jeux que nous avons pu réaliser et nous vous invitons fortement à le commander. Bravo aux auteurs, A. Humeau et R. Basset pour ce super travail ainsi qu’à toute l’équipe qui les entourent.

Kenavo !


L’ÉQUIPE :

Membres : Emmanuel, Adrien, Loïc
Temps : 1 heure 22 minutes 50 secondes
Indices : 1
Date : 31.03.2022


L’EDITEUR :

Escape 2222
Tarif : 29,90 €
Crédit illustrations : ©escape 2222
Tous nos tests de la gamme Escape 2222
Acheter Escape 2222 chez Philibert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑