60 minutes plus tard – LU6D – Le Mans (72)

MISSION :

Alors que les morts se relèvent, votre équipe est envoyée en pleine zone infectée sur la piste du savant reclus à moitié fou. Le briefing de la mission est simple : vous avez 60 minutes pour mettre la main sur le professeur et ses travaux afin de les évacuer. Passé ce délai, vous serez livrés à vous-même au milieu des zombies. Enfin cela jusqu’à ce que les bombes commencent à pleuvoir… 60 minutes plus tard !


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Médical
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 9 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 82%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Le bunker en lui-même
  • Des énigmes variées
  • Le jeu non linéaire

Les points négatifs :

  • La grille bloquée

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les survivalistes

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant à proximité
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Après avoir récupéré l’épée de Jeanne d’Arc dans la légende des 5 croix, nous voici maintenant envoyés en mission dans un bunker… Enfin envoyés, on va plutôt dire retenus prisonniers dans un bunker militaire et en pleine invasion zombie. Notre but est donc de nous échapper et de ramener l’antidote avec nous. Nous arrivons devant la porte du bunker encore une fois de belle facture, dommage que notre GM ne joue pas le rôle du militaire ravisseur ce qui aurait ajouté un plus à l’immersion de base. Néanmoins, celui-ci nous installe en bien mauvaise posture. À nous de trouver comment nous échapper de cette détention.

Pour commencer par l’immersion, on découvre un beau bunker. Belle idée que d’utiliser cette partie du bâtiment où se trouve l’enseigne qui permet de créer cette touche de réalisme sans trop de souci. On y retrouve tout ce qu’on imagine quand on parle de bunker : des armes, des conserves, de quoi communiquer avec l’extérieur ainsi que le laboratoire dans lequel sont effectués les tests. Tout est là dans cette salle où, encore une fois, on ressent qu’elle est de première génération avec beaucoup de cadenas mais qui ne sont pas dénués de sens dans ce scénario qui s’y prête bien. De plus, on sait bien qu’à l’extérieur des zombies rodent et cela met une pression supplémentaire quand on pense qu’ils pourraient rentrer à tout moment si la porte du bunker cède. Pour faire simple, cette salle reprend les codes de ce que l’on rencontre dans les films d’horreur : on est sur le qui-vive régulièrement et on se demande si, au fur et à mesure de l’ouverture des différents cadenas, nous allons avoir droit à un jumpscare de l’un des membres de l’équipe.

Pour ce qui est des énigmes, en nombre conséquent, on retrouve encore ici des classiques du genre mais qui demandent un peu plus de réflexion tout de même. De la fouille bien entendu mais en quantité très raisonnable, quelques manipulations, plutôt ludiques, et surtout pas mal de réflexion. Le tout peut se réaliser en parallèle donc divisez-vous si vous souhaitez aller plus vite à certains moments. Certaines énigmes sont un peu ardues du fait qu’il faille tenir compte de plusieurs éléments ou prendre du recul pour les analyser et les comprendre. Il faudra d’ailleurs mettre à l’oeuvre vos différents sens. À cela se rajoute le fait qu’elle ne soit pas linéaire. Le niveau est donc plus complexe que pour la 1ère salle de l’enseigne. Bien entendu, rien de trop compliqué non plus mais elle aura le mérite de bien faire cogiter les différents groupes : les cerveaux vont chauffer et il se pourrait même qu’un de plus que ceux des membres de votre groupe soit utile… On aurait tout de même aimé pouvoir synthétiser l’antidote ou du moins utiliser quelques machines scientifiques (mais ça c’est parce qu’on en veut toujours plus). Enfin pour ce qui est du gameplay on découvre une belle alternance d’énigmes simples avec d’autres un peu plus complexes qui rend le jeu assez fluide, ce que l’on apprécie bien.

Cette salle est donc plus difficile que celle liée à J. D’Arc sans pour autant être insurmontable. Quelques manipulations sont présentes mais encore une fois la part belle est faite aux énigmes variées dans une salle qui reprend les codes de l’escape classique et dans laquelle on prend plaisir à jouer. Et on vous rassure, rien de trop gore au final, même les moins téméraires pourront venir la réaliser.
De notre côté, nous l’avons rebaptisée “45 minutes et 7 secondes plus tard”.

Pour conclure sur l’enseigne et ces deux salles : nous avons passé un bon moment et nous reviendrons avec plaisir tester leur scénario en cours de réalisation qui sera cette fois une création originale et prévue pour l’été prochain.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À EMMANUEL :

” J’ai beaucoup aimé l’ambiance pesante qui règne dans cette salle… Et ce, dès le début de l’aventure où l’on se retrouve dans une situation assez particulière ! J’ai ressenti une certaine appréhension durant la partie jusqu’au moment où l’un d’entre nous en a payé les frais ! 😅 Même si les énigmes paraissent plutôt classiques, l’espace utilisée de l’enseigne LU6D a été brillamment exploité pour y développer ce thème “Virus-zombie”, et ce, pour notre plus grand plaisir ! “


L’ÉQUIPE :

Membres : Loïc, Adrien, Julie, Emmanuel
Temps : 45min 07sec
Indices : 2
Date : 20.03.2022

 


L’ENSEIGNE :

LU6D Le Mans
Ville : Le Mans
Tarif : De 17,5 à 30€ / personne
Crédit illustrations : ©LU6D
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑