L’Affaire du Manoir Deveaux – Panik Room – Paris 1er (75)

MISSION :

Il y a 80 ans, le docteur Henri Deveaux et sa femme Gladys vivaient dans le manoir avec leurs filles respectives: Sophie et Moïra.
Moïra était atteinte de la maladie des os de verre et décéda à l’âge de 11 ans. Les circonstances de sa mort restent inconnues. Les époux Deveaux n’ont plus donné signe de vie après leurs retours des funérailles de la petite fille en Écosse. La police locale n’a pas enquêté sur leur disparition. Les corps de Gladys, Henri et de la petite Sophie n’ont jamais été retrouvés…
80 ans plus tard, le manoir est resté à l’abandon et la famille Deveaux a basculé dans l’oubli. Les rares personnes à s’y être aventurées parlent d’une présence occulte errant dans les couloirs. Qui est-ce ? Comment et pourquoi s’est-elle retrouvée à hanter le manoir ? À vous de trouver les réponses !
Percez les secrets de la famille Deveaux et libérez le manoir de l’esprit qui hante les lieux de la Panik Room !

 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Horreur/Frisson
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 16 ans
DURÉE : 90 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : /
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Tout dépend de votre trouillomètre
COOPÉRATION : Indispensable
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Facile
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 100%

 

 

L’ENSEIGNE :

ACCUEIL HUMAIN

ESPACE D’ACCUEIL

ÉCHANGES AVEC LE PERSONNEL

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING

EFFET WAHOU :
PLUSIEURS

 

LES PETITES ATTENTIONS :

Stationnement : Payant dans la rue

Accès PMR : Non

Collation offerte : Non

POUR QUI :

  • Pour les fans de Conjuring ou Paranormal Activity
  • Pour ceux qui veulent se faire peur
  • Pour les cœurs solides
  • Pour ceux voulant une nouvelle expérience de jeu

 

EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’accueil
  • L’immersion
  • Le Gameplay
  • L’acting/Game mastering
  • L’expérience de jeu

 

Les points négatifs :

  • On aurait aimé passer plus de temps à découvrir d’autres pièces

undefined L’AVIS DU GROOM :

En cette froide et pluvieuse matinée d’octobre, rendez-vous nous a été donné par Panik Room pour une mission inhabituelle, venir chasser les esprits d’un lieu hanté. Notre hôte et recruteur nous accueille aux abords du manoir et nous explique notre mission. Il s’agira ici de trouver et ramener des artefacts, objets imprégnés des souvenirs de leurs anciens possesseurs, pour en connaitre un peu plus sur la famille Deveaux et élucider le drame survenu il y a 80 ans.

Nous allons donc devoir explorer le manoir pour récupérer ces objets et ainsi mener l’enquête au fur et à mesure de ces trouvailles pour finalement permettre aux esprits présents de partir en paix. Nous démarrons par une petite mise à jour de nos connaissances paranormales, notre commanditaire nous explique ainsi que les fantômes ne supportent pas la lumière et qu’il ne faut surtout pas croiser leur regard, c’est pourquoi il a fait appel à nous, une courageuse équipe, pour sonder les lieux dans le noir, les yeux bandés.

A l’aide d’une caméra frontale qui retransmet en direct nos faits et gestes ainsi que notre environnement, nos coéquipiers, bien en sécurité dans la salle de contrôle, nous guident dans notre progression en quête de ces précieux artefacts grâce à un talkie-walkie sanglé à notre ceinture. L’ambiance est donc posée, il faut se munir de courage pour affronter ce lieu hostile et surtout avoir confiance en ses partenaires pour pour ce qui est du guidage.

Le jeu débute avec l’exploration de la première pièce par un membre de l’équipe et c’est là que nous découvrons les décors qui sont véritablement superbes, on croit visionner en live un vrai film d’horreur. Tout le mobilier présent, les tableaux et autres bibelots en tous genres nous transportent dans cette ambiance glauque du début du siècle dernier, l’immersion est incontestablement au rendez-vous. D’ailleurs, à la fin du jeu, quand nous pouvons découvrir les lieux sans l’entremise de l’écran, nous comprenons les raisons d’un tel rendu, les créateurs ont chiné un sacré paquet d’objets divers et variés et les ont subtilement associés pour créer cet environnement réussi.

Pour en revenir à la mécanique de jeu, un explorateur inspecte donc à l’aveugle le manoir pendant que le reste de l’équipe suit tranquillement sa progression derrière l’écran de la salle de contrôle. Enfin, tranquillement… c’est tout relatif car nous assistons quand même, par caméra interposée, à des manifestations inquiétantes d’esprits semblant peu amicaux. Notre commanditaire n’aide pas non plus à apaiser l’ambiance tant on le voit paniqué. N’hésitez pas à le titiller un peu, histoire de le détendre, car il a une très bonne répartie et le jeu n’en sera plus qu’amusant.

Bien entendu, tous les groupes ne vont pas réagir de la même façon à cette aventure. La capacité des guides, en salle de contrôle, à garder leur calme face aux images influencera grandement la perception de l’explorateur qui, privé de la vue, sera conditionné par le niveau de panique de ses partenaires et devra composer en plus de son côté avec un environnement sonore peu engageant. Plus vous serez flippés pendant que vous lui parlez plus il le sera en retour, c’est le principe de base qui amène à cette ambiance oppressante et stressante.

Plus on avance dans l’aventure et plus les esprits semblent présents et hostiles ce qui rend la progression plus difficile. Nous nous alternons pour enchainer des missions qui sont de plus en plus périlleuses, pleines de rebondissements et ne se passent jamais comme on pourrait s’y attendre. La fermeture des portes devient même notre hantise. Au delà de l’aspect exploration, il ne faut pas négliger l’enquête, nous sommes ici pour élucider un drame survenu 80 ans plus tôt et ce volet est vital pour conclure l’aventure avec succès. Vous devrez faire preuve de coopération, de méthode, de calme et d’analyse pour espérer vous sortir de cette situation macabre.

Contrairement à la plupart de nos expériences, il ne s’agit pas là d’un Escape Game à proprement parler mais plus d’un Immersive Game, on cherche en effet à résoudre une enquête plutôt qu’à s’évader et il y a de la fouille mais peu de manipulations de mécanismes. Nous vous conseillons par ailleurs d’y venir à 3 ou 4 pour que chacun puisse avoir le maximum de missions en tant qu’explorateur, mais vous pourrez tout à fait composer une équipe de 6 chasseurs de fantômes, le plaisir sera également au rendez-vous.

Si jamais votre stress atteint un niveau insurmontable rassurez-vous, vous aurez la possibilité de rester en sécurité dans la salle de contrôle. En bonus, et même si il s’agit d’une option payante, nous vous recommandons fortement de demander au préalable de pouvoir repartir avec les vidéos de vos exploits, on ne se lasse pas de les visionner. Il est également possible de personnaliser des éléments du jeu si vous souhaitez faire un peu plus flipper une personne qui vous accompagne…

Il est temps de livrer notre ressenti global sur cette nouvelle aventure et, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous avons été emballés par tout ce que nous avons vu et vécu. L’immersion et les décors sont dingues et n’ont d’équivalent que l’interprétation de nos hôtes du jour, humains comme esprits. Le gameplay apporte un petit vent de fraicheur par rapport aux mécaniques de jeu auxquelles nous sommes habitués avec les Escape Rooms. Il s’agit la d’une expérience unique, dingue et enthousiasmante que vous devez absolument inscrire tout en haut de votre to do list. Un grand merci à Arsène et toute l’équipe derrière Panik Room pour ce qui restera sans doute un de nos meilleurs moments en 2020.

 

LE GROOM DONNE LA PAROLE A CLEMENT :

« La Panik Room est une expérience qui sort de l’ordinaire et novatrice. Pas mal de surprises vous attendent et vous aurez l’impression que vous êtes de vrais enquêteurs. Le jeu est parfait : que vous soyez apeurés ou non vous aurez le choix même si vous ne vous sentirez pas toujours tout seul dans les lieux à explorer. Cette expérience pourrait bien mettre vos sens à rude épreuve. »

L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Yo, Cédric, Clément
Temps : 1 heure 10 minutes
Indices : 0
Indicateur d’expérience : 114ème salle jouée par Adrien et 39ème salle jouée par Yo
Date : 24.10.2020

 

L’ENSEIGNE :

Panik Room
Ville : Paris – 1er arrondissement
Tarif : De 30 à 45€ par joueur
Tarif vidéo : 30 €

Crédit illustrations : ©Panic Room

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :