Le secret du pirate – HintHunt – Paris 3ème (75)

MISSION :

Hissez la grand’voile, souquez les artimuses ! Le bateau du célèbre pirate Henry Every vient juste d’être retrouvé. Depuis 300 ans, on dit que le mystérieux saphir du capitaine est toujours enfermé quelque part…remettez ce bateau hanté sur les flots et partez à l’aventure ! Mais attention, vous n’avez qu’une heure sans quoi le fantôme du capitaine décidera de vous enfermer à tout jamais dans son navire.


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Pirates
LANGUES : Français/Anglais
COMPOSITION : De 3 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 9 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 78%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Disponible en 3 salles
  • Les décors
  • Les énigmes cohérentes en lien avec le thème
  • L’effet wahouuuuu

Les points négatifs :

  • Notre GM du jour
  • Un élément réutilisable 2 fois
  • Une confusion possible niveau game design

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les marins d’eau douce
  • Pour découvrir un monde de piraterie digne d’un parc d’attraction

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Oui

undefined L’AVIS DU GROOM :

On enchaine notre 6ᵉ salle de la journée avec HintHunt pour découvrir le Secret du Pirate. Notre périple commence dans un immeuble parisien, au deuxième étage, où l’on ne s’attend pas à trouver une enseigne d’escape game. Nous sommes bien accueillis et notre Game Mistress nous déroule son brief. Malheureusement, lorsqu’elle nous raconte l’histoire d’Henry Every, elle n’arrive pas à nous transporter alors que tout est fait autour pour nous mettre dans l’ambiance vu que nous sommes assis au pied du bateau dans une certaine pénombre. L’immersion initiale n’est donc pas au rendez-vous au niveau de l’histoire, mais nous ne nous arrêtons pas à cela et débutons l’aventure.

Nous entrons donc dans le bâtiment de ce pirate et le décor est vraiment top, tout en bois avec un beau mobilier, un super mécanisme de poulie pour l’ancre, on peut même voir à travers les fenêtres de la cabine le port dans lequel nous sommes amarrés et ensuite, avec notre avancée, l’océan sur lequel nous naviguons. Il n’y a vraiment rien à redire sur ce point. La suite de l’aventure sera tout aussi merveilleuse en termes de décors lorsque nous arrivons à notre point de chute. C’est d’ailleurs un énorme effet wahouuuuu qui s’offre à nous, une chose que nous n’avions jamais vu en France et que l’on attendait depuis longtemps. Surtout que, bien plus qu’un élément d’immersion, il est utile, mais bien entendu je ne peux en dire plus, toutefois je vous conseille de réserver cette aventure rien que pour cet élément même si vous n’aimez pas forcément les ambiances pirates. Allez, pour vous donner encore plus envie, je dirais même que l’on se croirait à Disney dans l’attraction Pirate des Caraïbes et que l’on n’a qu’un regret, ne pas avoir rencontré Jack Sparrow lui-même, ou en l’occurrence Henry Every.

Pour ce qui concerne les énigmes, on retrouve pas mal de manipulations très sympathiques à réaliser tout au long du jeu, c’est d’ailleurs une de ses composantes principales même si la réflexion et la fouille ne sont pas en reste et complètent le traditionnel triptyque. Ces éléments de manipulation rajoutent indéniablement un plus à l’immersion. On découvre aussi quelques cadenas, mais bien intégrés et surtout pas anachroniques ce qui fait que toutes les énigmes sont plutôt cohérentes. Je dis “plutôt cohérentes” car, pour une manipulation, un élément sert deux fois ce qui nous a troublé, surtout quand notre GM nous dit dans le brief : « les clefs et codes ne servent qu’une fois » (ok elle n’a pas parlé d’éléments, mais ce dernier était à l’origine de l’obtention d’un code ce qui peut porter à confusion). Sinon pas de problème pour le reste qui s’intègre parfaitement dans le jeu, rien ne dénote.

Pour ce qui est du système d’indices, celui-ci est totalement automatisé et vous sera transmis par un livre virtuel dans le bureau du capitaine. Le principe est le suivant, vous êtes en autonomie, à vous d’aller regarder celui-ci si le cœur vous en dit pour vous aider ou non. Faites néanmoins attention, car une fois une énigme résolue, le grimoire ne met pas beaucoup de temps à vous donner l’indice pour l’énigme suivante vu que le système est automatisé (attention de ne pas tomber dessus par hasard). Au final, ce principe d’industrialisation du game mastering pourrait déranger, mais pas dans ce cas précis, à vous d’aller voir quand vous vous sentez vraiment bloqués, il vaut donc mieux bien se connaitre sur ce point. Ce système ne pose pas de problème à partir du moment où le Game master reste tout de même attentif à la session.

Et c’est là que tous les points positifs de cette salle vont tomber à l’eau si j’ose dire, de par un manque de suivi qui nous a gâché l’expérience, ce que nous regrettons. Bien entendu, cela ne vous arrivera peut-être pas, mais on relate ici notre propre expérience, et on ne le dira pas assez, mais une salle moyenne peut être transcendée par un super game master et inversement, comme ici, une superbe salle peut être gâchée par un mauvais maitre du jeu. Je m’explique, outre le fait que le pitch ne nous ait pas du tout emballé en début de session, nous arrivons dans un univers ultra sombre qui demande une lumière frontale constante sur notre tête. Sauf qu’au bout de 20 minutes, l’un d’entre nous a manqué de piles et sa lumière s’est éteinte, jusque-là pas de souci, on est compréhensif avec ce type de problème. Nous le signalons donc à notre GM à haute voix pour que discrètement elle en apporte une nouvelle à la porte du bateau pour pouvoir poursuivre l’aventure dans de bonnes conditions. Une fois, deux fois, trois fois… six fois, aucune réponse de notre GM. L’aventurier a donc fini son aventure sans lumière, toujours collé à un autre coéquipier pour y voir quelque chose, autant vous dire que pour lui les phases de fouilles n’ont pas été agréables. De plus un autre joueur, un peu grand, s’est pris le coin d’un élément de décors un peu bas sur le haut du crâne et le GM n’est pas non plus intervenu pour demander si ça allait. Et pour en revenir à la question de notre lumière lors du débriefing, la seule réponse de notre GM a été : « je ne vous aie pas entendu vous ne deviez pas avoir la voix qui porte assez ». Autant vous dire qu’une telle remarque ne me plait pas du tout au regard des 6 fois ou on a demandé de la lumière. Notre GM a continué à se justifier, pour enfin rajouter que c’était dommage que cela soit arrivé dans cette instance, car les deux autres salles de ce même scénario sont beaucoup moins sombres et que les lampes y sont moins utiles. Bref, on a eu ce fameux exemple du GM qui n’assume pas son erreur, où nous n’avons pas été très convaincus des explications et de notre côté on se questionne véritablement sur le fait que notre session ait été suivie, ce que nous regrettons.

Pour résumer, je pense que la salle est vraiment super, c’est d’ailleurs mon ressenti global et je pense qu’elle méritait même de rentrer dans notre top, mais notre expérience a été biaisée par une lampe défectueuse, ce qui en soit n’est pas un immense problème, mais non remplacée par la GM qui ne nous a vraisemblablement pas géré durant la session, ce qui est vraiment dommageable et fait que l’on a galéré dans cette salle trop sombre pour se déplacer avec une lumière en moins.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A SORITHY :

” La salle d’attente est standard. Le GM ne m’a pas convaincu sur son histoire mais heureusement que la première pièce m’a transporté sur le navire et que le jeu a commencé. La deuxième pièce m’a émerveillé, par contre la troisième pièce m’a déçu, c’est dommage car je m’attendais à une montée en puissance sur les décors. Le design des énigmes m’a perturbé.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Sorithy, Adrien, Thomas & Yo
Temps : 45 minutes 00
Indices : 1
Date : 10.07.2021

 


L’ENSEIGNE :

HintHunt Paris
Ville : Paris
Tarif : de 22 à 32 € par joueur
Crédit illustrations : ©HintHunt

Vous pourriez également aimer...