Le crime de l’Orient Express – The One – Paris 2ème (75)

MISSION :

Hiver 1934. 23h42.

Le mythique Orient-Express poursuit son voyage en direction d’Istanbul dans le luxe et le calme.
Chaque passager est là pour une raison bien précise. Ils ne se connaissent pas et n’échangent que de rapides regards lorsqu’ils se croisent dans les couloirs du train. Cette nuit-là est une soirée comme les autres, pourtant, une étrange atmosphère semble régner à bord. Certains trinquent dans le wagon-bar enfumé par le cigare, quand d’autres s’isolent dans leur cabine.  Tout d’un coup, un cri, suivi d’un bruit sourd en provenance de la cabine de Samuel Lioretti viennent briser le silence de la nuit.
Il est mort ! Assassiné… Mais comment est-ce possible ? Sa cabine est fermée de l’intérieur.
Vous êtes les seuls passagers de ce train, le meurtrier ne peut être que parmi vous ! Le Chef de Cabine semble connaître la vérité. Il vous convoque tous, mais vous êtes pris par le temps ! Vous devez prouver votre innocence et découvrir qui se cache derrière le meurtrier avant que la police ne prenne le relais lors de votre prochaine halte.
Dans cette enquête unique mêlant Escape Game et Murder Party, vous incarnerez les suspects et tous les soupçons pèseront sur vous. Préparez-vous à vivre un huis clos éprouvant et … prenez garde, les apparences sont parfois trompeuses…
Saurez-vous être à la hauteur ?


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Enquête, Série/Film/Roman
LANGUES : Français/Anglais
COMPOSITION : De 4 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 14 ans
DURÉE : 70 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 97%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
PLUSIEURS

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Le décor du train
  • Les décors extérieurs
  • Les effets de mouvement
  • Le thème
  • La véritable enquête
  • Le jeu dans le jeu
  • Le fait d’avoir un rôle
  • Le rôle play

Les points négatifs :

  • Pour chipoter : on ne peut pas tout maitriser ou voir comme dans un escape classique mais c’est tout l’enjeu

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les fans d’Agatha Christie
  • Pour ceux cherchant le roleplay
  • Pour réaliser un escape et une murder party en même temps
  • Pour la véritable enquête
  • Pour l’originalité du concept

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : /
  • Collation : Oui

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nous voilà de retour chez The One, après avoir effectué le premier scénario, les hallucinations chimiques du Dr Grant en juillet dernier. Aujourd’hui nous sommes là pour le crime de l’Orient Express. Nous n’allons pas revenir en détails sur l’espace d’accueil que nous apprécions toujours autant avec ce côté très chic et prestigieux que nous avons déjà décrit lors de notre premier article.

Venons en directement à la mission que nous venons réaliser. Damien, le gérant et créateur du jeu a voulu reprendre le huis clos d’Agatha Christie en proposant un escape mais aussi une véritable investigation dans le même temps. Beaucoup d’enseignes proposent des enquêtes, mais cela reste le plus souvent un prétexte et en lisant quelques papiers, il faut alors résoudre celle-ci. Ici, The One pousse le concept bien plus loin en proposant d’incarner des personnages au sein du jeu et en mêlant une murder party à cette escape room.

Après nous avoir remis les fiches de nos personnages dont on doit s’imprégner, notre GM du jour nous affuble de quelques accessoires pour les personnifier. Nous prenons ensuite place dans le train en montant en gare et c’est à ce moment que nous déclinons notre identité aux autres joueurs pour faire connaissance en exposant notre lien avec la victime ainsi que nos alibis. Vous incarnez donc un personnage et c’est vraiment une approche très fun. Mais pas d’inquiétude, si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de vous mettre en scène il suffit juste de lire votre fiche et cela fait l’affaire (chacun interprète à sa manière).

Notre maitre du jeu nous accompagnant a, lui aussi, son rôle dans l’histoire, il nous expose les faits et incarne à merveille son personnage. Le coupable est donc parmi nous, celui-ci doit bien entendu éviter que les autres ne le démasquent mais, en plus de ça, chacun à un objectif secondaire à réaliser sans que quiconque ne le sache. Vous savez maintenant à peu près tout pour la mise en place. Ah oui, j’oubliais, vous avez aussi le droit de mentir durant le jeu pour protéger vos secrets.

C’est alors que le train quitte la gare et se met en route vers Istanbul et nous pouvons donc commencer à nous mettre en action. Tout d’abord, dans les premières minutes de fouille, on trouve plusieurs références à l’ouvrage et on découvre plus en détail ce fameux train aux décors soignés, on s’y croirait. On est aussi agréablement surpris de sentir le train en marche ainsi que de voir défiler le paysage… c’est vraiment ce que l’on attendait en termes de décors et d’effet, on n’est pas déçus.

Venons en au jeu en lui-même. Ce qui est marrant avec ce concept, c’est que tout le monde doit travailler de concert, communiquer pour résoudre l’escape et en même temps on se méfie des autres, on est ses gardes, on s’observe, on se ment et il n’est parfois pas simple de démêler le vrai du faux. Pour ce qui est précisément de l’escape on retrouve des grands classiques en termes d’énigmes mais très bien intégrés au jeu, ainsi que des propositions plus originales qui font que le tout forme un bel ensemble. Les manipulations sont présentes ainsi que la fouille et la déduction, le tout bien inclus dans le jeu.

Ajoutez à cela votre Game Master qui intervient dans vos recherches, qui propose des apartés et, donc, qui donne du rythme au jeu ou casse celui-ci, mais toujours dans l’intérêt du scénario, et vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Le cœur du jeu se passe réellement autour de la narration, il faut donc réussir à réaliser l’escape tout en étant attentif aux autres. Cet exercice n’est pas simple car inhabituel et on peut se faire piéger par des automatismes de l’escape en oubliant la particularité de celui-ci qui est un jeu dans le jeu

Bref, vous l’aurez compris tout est maitrisé de A à Z dans cette aventure, que ça soit les décors, le son, le mouvement, le roleplay, l’intervention du GM, les énigmes… Tout est là pour que cette salle se démarque rapidement des autres grâce à cette proposition osée et bien aboutie qui met le récit au centre même du jeu, et quoi de plus logique pour une adaptation d’œuvre littéraire ? En prenant le tout dans son ensemble et la nouveauté apporté par cette enquête, cette expérience est une vraie réussite. On aimerait découvrir d’autres scénarios de ce type qui apporteraient un véritable vent de fraicheur.

Vous vous en doutez peut-être, à la fin de votre aventure vous vivrez une sorte d’épilogue, toujours en tenant votre rôle, pour démêler les non-dits et les secrets, mais aussi et avant tout pour déterminer qui est, selon vous, le coupable. Cela sera l’occasion de dévoiler les réussites, ou non, des différentes missions individuelles. Encore une fois, chapeau bas au chef de bord qui doit gérer ce débriefing peu simple au regard de toutes les éventualités possibles et réponses de chacun.

Nous avons eu un véritable coup de cœur pour ce scénario qui apporte du renouveau en escape et nous ne pouvons que vous le conseiller vivement si vous venez sur Paris, vous ne serez pas déçu quelque soit votre niveau de jeu ou votre aisance à jouer la comédie. Il est d’ailleurs conseillé de venir le réaliser à 5 joueurs pour avoir une expérience optimale en termes de murder party, même si à 4 le jeu fonctionne parfaitement. Encore un grand bravo pour cette salle qui propose une vraie nouveauté et on félicite aussi au passage Eludice qui a également bien œuvré sur les décors et mécanismes du jeu.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A AURELIEN :

” A venir “


L’ÉQUIPE :

Membres : Aurélien, Nghi, Adrien, Ingrid
Temps : /
Indices : 1
Date : 16.10.2021

 


L’ENSEIGNE :

The One Escape
Ville : Paris
Tarif : de 25 à 28 € par joueur
Crédit illustrations : ©The One Escape


Tous nos tests de cette enseigne !

Vous pourriez également aimer...