Le seigneur du Labyrinthe – Mystery House – Gigamic [Jeu de société]

MISSION :

Aux portes d’un monde enchanté, vous entrez dans un labyrinthe tortueux et truffé de pièges. En le parcourant, vous rencontrerez des créatures magiques : il vous faudra résoudre leurs énigmes pour continuer d’avancer.

Qu’allez-vous trouver au coin de la prochaine allée ? Serez-vous capable de révéler les terribles secrets profondément enfouis au cœur du labyrinthe ?

Acheter Mystery House sur Philibert


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Aventure
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 1 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 84%

ASPECTS PRATIQUES :

  • Pas d’altération du matériel
  • Besoin d’une application téléchargeable

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La nouvelle mécanique de jeu
  • L’application
  • Le plateau 3D
  • Les changements du gestionnaire de l’application

Les points négatifs :

  • Une lampe torche est indispensable
  • Un scénario assez complexe pour une première fois
  • Codes lettrés en anglais

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui veulent une nouvelle façon de jouer à la maison


undefinedL’AVIS DU GROOM :

On découvre pour la première fois Mystery House. Cela fait déjà un petit moment que le jeu est sorti et qu’il nous faisait de l’œil du point de vue de la mécanique de jeu avec cette boite qui sert de support 3D. À l’intérieur de celle-ci vous trouverez 2 scénarios, un de niveau intermédiaire et un confirmé (dont nous allons vous parler dans un second article) ainsi qu’un tutoriel. Sachez qu’il existe déjà deux extensions. La première chose que l’on se demande en découvrant le jeu c’est pourquoi il n’y a pas un niveau débutant dans cette boite ? Au moins pour découvrir le jeu. Certes, il y a le tutoriel qui est vraiment bien fait, mais on aurait aimé débuter par une aventure plus simple pour en découvrir un peu plus sur les rouages de cette mécanique, ce que l’on peut faire ou non, mais on y reviendra lorsque l’on parlera du scénario en lui-même.

Comment se déroule le jeu ? Il faut d’abord installer celui-ci en insérant les différentes tuiles “Lieux” dans les fentes. Ensuite, il suffit de prendre les autres cartes, de déclencher l’appli et c’est parti. On vous le dit tout de suite : il faut absolument que vous suréleviez la boite et non pas la laisser sur la table, sinon vous allez vous casser le dos à vous plier pour regarder à travers les fenêtres. D’autres boites de jeux empilées font très bien l’affaire. Second conseil, et pas des moindres, il vous faut une lampe torche pour jouer. En effet, malgré une bonne lumière dans notre salon, celle-ci ne traverse pas la boite assez hermétique à la luminosité, il faut donc projeter le faisceau lumineux à l’intérieur pour découvrir et bien voir les éléments qui se cachent, sinon vous risquez de passer à côté et donc de vous retrouver bloqués.

La mécanique est simple : vous regarder les différentes cartes “Lieux” à travers la boite et si vous trouvez des éléments qui semblent intéressants (livre, clef, personnage, etc) vous entrez le numéro de la carte (lettre et chiffre) dans l’application qui vous propose un certains nombres d’objets. Si vous trouvez l’objet ou l’élément en question vous cliquez dessus et l’application se charge de vous donner une information ou une carte à piocher dans les cartes “Objets” qui vous servira plus tard. Au fur et à mesure, vous aurez à retirer certains panneaux “Lieux” de la boite pour découvrir de nouveaux éléments à travers celle-ci.

L’application est un bon compagnon de jeu : elle vous permet de progresser en fonction de vos trouvailles mais aussi de vous aider si vous bloquez. Le système d’indices est d’ailleurs bien fait, vous pouvez soit en demander sur la partie générale si vous ne savez plus quoi faire ou chercher, ou bien requérir de l’assistance directement sur une carte Lieu/énigme. De plus, il existe 3 niveaux d’indices pour vous accompagner pas à pas vers la solution si vraiment vous bloquez. Le bémol, c’est que les indices sont comptabilisés alors que parfois nous n’avions pas besoin du premier car nous avions déjà trouvé, mais il faut passer par là pour avoir la suite d’où notre grand nombre d’indices au final.

On vous avoue aussi que l’on a mal réalisé la mise en place de départ ce qui nous a valu une perte de temps ainsi que plusieurs indices que l’on ne comprenait pas car nous étions bloqué : les aléas d’une première fois sur une nouvelle mécanique (donc faites attention à cette mise en place, une erreur est vite arrivée). Pour en revenir à l’application, celle-ci permet aussi de rentrer des codes chiffrés ou lettrés au niveau des cartes “Lieux” et apporte une bande son ainsi que des bruitages pour une meilleure immersion. Enfin, pour éviter que ce soit toujours le même joueur qui soit mobilisé par l’application pendant que les autres se trouvent autour de la boite, il y a un timer qui vous indique de changer les rôles pour que tous puissent prendre part à toutes les tâches du jeu. À vous de le suivre ou non.

Nous commençons donc la partie avec ce scénario du Seigneur du Labyrinthe. On découvre chacune des cartes Lieux suite au synopsis, on récupère des objets, on cherche encore et on met certains éléments en relation. La fouille est minutieuse : il faut bien regarder en détails les cartes à travers la boites, pas seulement en face, mais aussi en diagonale : au départ, on a eu du mal à se familiariser avec ça pensant que l’on ne pouvait regarder qu’en frontal et non de biais. Une fois compris ça, on a scruté plus finement et si vous indiquez une carte Lieu que vous ne pouvez finalement pas voir alors l’application saura vous le dire.

Une fois toute la mécanique du plateau 3D comprise cela roule beaucoup mieux. C’est à ce moment que l’on s’est dit qu’un niveau débutant plus guidé aurait été utile surtout pour ne pas décourager les novices. Dans ce jeu, on découvre quelques énigmes nous menant à des codes : le classique se mélange à des énigmes plus complexes et certaines nous ont donné un peu de fil à retordre. De plus, le jeu n’est pas linéaire car vous allez récupérer des objets qui serviront bien plus tard, il faut bien faire le tri. Pour le reste rien de bien compliqué non plus, on combine certains objets récupérés (mais pas dans l’appli) et on interagit avec des personnages pour avancer dans le labyrinthe.

On découvre cependant un petit bémol qui aurait pu être adapté : les mots codes sont en anglais. Qui plus est, à un moment, nous avions trouvé un code sans vraiment savoir sur quelle carte il fallait l’insérer ce qui nous a encore valu quelques indices. Enfin, vous n’aurez pas de manipulations à proprement parler au sens énigmes, sinon à rentrer les codes et chercher les cartes dans l’appli. Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, le synopsis est simple et on découvre quelques infos sur les personnages et objets récupérés, mais on sent bien que pour ce premier scénario l’accent n’a pas été mis sur l’intrigue alors que le reste de l’immersion est plutôt sympa.

Pour conclure, on dira que cette nouvelle mécanique de jeu est prometteuse du fait du plateau 3D et de la fluidité de l’application dans l’ensemble. Bien entendu, il s’agit d’un premier scénario et les auteurs vont évoluer par la suite pour proposer des nouveautés et adaptations comme on a pu le voir avec d’autres gammes de jeu Escape. Celui-ci nous a donné envie de tester rapidement le second scénario de la boite “Portait de famille”. Et peut-être un dernier conseil si vous acheter la boite : prenez directement l’extension “Retour à Tombstone” qui est le niveau le plus facile pour réaliser votre première aventure. Nous ne l’avons pas testée, mais je pense que le niveau fait que vous rentrerez plus facilement dans la mécanique de jeu et donc dans cette aventure labyrinthique par la suite.


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien et Yo
Temps : 90 minutes 20 secondes
Indices : 6
Date : 23.12.2021


L’EDITEUR :

Gigamic
Tarif : environ 30 €
Crédit illustrations : ©gigamic

Tous nos tests de la gamme Mystery House

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑