La Station Polaire – Exit – Iello [Jeu de société]

MISSION :

Vous faites partie d’une importante équipe de recherche en Arctique. Tout à coup, l’alarme d’évacuation se déclenche ! Vous courez jusqu’à la porte, mais celle-ci s’est déjà verrouillée automatiquement. Vous vous apercevez qu’un laboratoire voisin a été détruit. Alors que vous réfléchissez à ce qui a pu arriver, vous trouvez un carnet et vous rendez compte qu’il ne vous reste que très peu de temps pour vous échapper…

Acheter Exit – La Station Polaire chez Philibert


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Evasion
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 1 à 4 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 45 à 90 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 83%

ASPECTS PRATIQUES :

  • Petit format
  • Altération du matériel

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE
NON ÉVALUABLE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Des énigmes simples qui alternent avec des plus complexes
  • Des énigmes sympas

Les points négatifs :

  • La narration très peu présente

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui aiment les manipulation de la gamme
  • Pour ceux voulant passer l’étape du niveau débutant


undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nouvel opus testé, même si cette boite date quand même un peu maintenant (sorti en 2018). On se retrouve cette fois-ci enfermés dans une station polaire et sans grande surprise l’objectif est de s’échapper et prendre le dernier hélicoptère avant l’explosion de la station. Voilà ce qu’il en est pour la narration qui n’est pas beaucoup plus fournie. On le sait, c’est souvent le point d’achoppement de la gamme, surtout dans les premières boites, même si cela s’améliore au fil des sorties.

Ici, vous trouverez tout ce qui fait le charme d’Exit : le disque décodeur et ses subtilités, les cartes à associer, le livret et deux autres objets. On reste dans le classique pour ce qui concerne les manipulations de ses objets. D’ailleurs le jeu en lui-même reste classique même s’il est bien réalisé. En effet, on découvre une bonne alternance entre des énigmes plutôt simples (trop simples ?) et des énigmes plus complexes. C’est grâce à ces quelques énigmes d’ailleurs que l’on comprend pourquoi le niveau est placé comme confirmé. De notre côté on le recommande pour débuter dans ce niveau une fois que vous aurez effectué les boites débutantes. Mes deux camarades du jour étaient d’ailleurs novices dans l’escape game sous forme de boites de jeu et ils ont adoré même si effectivement certains passages paraissaient plus complexes.

D’ailleurs, à l’inverse de mes camarades, je n’ai pas eu d’effet wahou. Forcément avec l’habitude de réaliser les boites et le fait qu’elles soient sorties il y a quelque temps déjà, ce qui pouvait être un effet sympa ne l’est plus vraiment aujourd’hui lorsque l’on a réalisé les boites suivantes qui regorgent de nouvelles ingéniosités. Néanmoins, cela reste une boite vraiment plaisante avec différentes manipulations, pas mal de réflexion et finalement un peu moins d’observation précise, même si cela reste tout de même assez complet et conviendra à tous les types de joueurs autour de la table. Les énigmes ne sont par contre pas vraiment intégrées au scénario, donc prenez le plus comme une succession d’énigmes à réaliser.

Nous finissons donc ce test avec un avis général assez bon sur cette boite, surtout de la part des joueurs novices autour de la table. Il me tarde de mon côté de leur faire découvrir d’autres aventures avec plus de surprises ainsi que les derniers jeux sortis contenant des puzzles : le temple perdu et le phare solitaire !


L’ÉQUIPE :

Membres : Tristan, Dimitri et Adrien
Temps : 87 minutes 16
Indices : 2
Date : 22.09.2021


L’EDITEUR :

Iello
Tarif : 14 €
Crédit illustrations : ©iello

 Tous nos tests Exit

Acheter Exit – La Station Polaire chez Philibert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑