The Prime Artifact – Artifact Escape Game – Clichy (92)

MISSION :

The Prime, l’Artefact primordial est sans nul doute la priorité absolue pour notre ordre.
Mme Weiss, une archiviste de renom, l’a recherché toute sa vie. Seulement, elle emporta son secret et la localisation de son entrepôt secret avec elle à sa disparition.
Nous avons cependant des raisons de croire que son entrepôt est compromis.
Venez suivre les pistes de cette grande archiviste, à l’aide d’artefacts défiant ce que vous pensiez savoir de notre monde.
Entre magie et occulte, cette aventure vous fera franchir les limites du réel pour un aller sans retour…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Science Fiction / Fantastique
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 16 ans
DURÉE : environ 80 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 100%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
PLUSIEURS

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’immersion d’un bout à l’autre du jeu
  • Les nombreuses surprises en tout genre
  • Certains mécanismes
  • L’histoire racontée
  • Bon ok, on a tout aimé…

Les points négatifs :

  • Des zones un peu étroites à certains moments

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui sont à la recherche d’une salle qui allie tout ce que l’on cherche dans un escape
  • Pour les vrais aventuriers

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Oui

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nous voici rendu chez Artifact. On ne vous cache pas que cela fait un moment que l’on veut réaliser cette salle car on en entend beaucoup parler en bien auprès des joueurs réguliers. On voulait donc pouvoir se faire notre avis, mais il nous a fallu attendre quelques mois pour pouvoir réserver une session. D’une part le COVID est passé par là nous empêchant d’assouvir notre passion des semaines durant, d’autre part, nos hôtes sont des passionnés dont l’escape n’est pas l’activité principale, il n’est donc possible de venir jouer qu’une fois par semaine le vendredi. Ils nous expliqueront à la fin de notre aventure qu’ils ont voulu mettre dans leur création tout ce qu’ils attendaient d’un escape et que pour chacun d’entre eux, il n’y avait pas les mêmes attentes : certains accordent une importance à l’histoire, un autre aux énigmes, un aux effets. Bref, ils ont condensé toutes leurs idées pour réaliser cette salle faite maison, et on vous en parle maintenant en se posant une question : cette création va-t-elle être à la hauteur de sa réputation ?

Nous arrivons donc à Clichy et rien ne nous indique que nous sommes sur place, c’est sans compter sur le sms reçu en amont qui nous donne la marche à suivre pour arriver sur notre lieu de jeu. Nous sommes accueillis d’une bien belle manière, mais je ne peux déjà rien vous dire pour ne pas vous gâcher la surprise de ce point de départ. On comprend néanmoins qu’il faut rester discrets sur la mission qui va nous être confiée, que celle-ci est bien camouflée et on passe déjà un super moment de briefing avec l’histoire qui nous est contée. Belle idée d’ailleurs que celle d’une organisation qui se sert de l’émergence des escape et des qualités qu’elles nécessitent pour attirer des joueurs et en faire le recrutement puisqu’ils ont, grâce à leur loisir, les compétences voulus. Car non, ce n’est en fait pas un Escape Game que vous êtes venus jouer, c’est une vraie mission que vous allez accomplir… mais je ne vous en dis pas plus !

Suite à tout ce décorum, notre aventure débute, ici encore d’une bien belle manière… je crois que l’on n’a jamais eu l’occasion de se déplacer dans un tel décor naturel lors d’un jeu (j’en suis sûr même) et cette mise en bouche nous donne ce sentiment d’être de vrais aventuriers, tel des Indiana Jones en puissance… c’est une vraie réussite. La suite nous propose un effet wahou de dingue et, pour une réalisation maison, cette famille n’a pas lésiné sur les moyens mis en œuvre, surtout lorsque l’on nous apprend qu’ils ont pris une partie de leur salon pour créer cet espace (ah oui je ne vous ai pas dit, mais on est réellement chez eux, dans leur maison). Allez, on chipote un peu quand même, il faut bien : les espaces sont un peu étroits, même si cela renforce le côté immersif de ce début d’aventure, les plus costauds auront un peu plus de mal à se mouvoir.

Pour la suite, on rentre vraiment dans le vif du sujet et la raison de notre présence ici, car oui tout cela n’était qu’une superbe mise en bouche, alors imaginez la suite… C’est le moment d’en savoir plus sur notre mission, de comprendre plus en détails l’histoire et donc de mener à bien celle-ci en ramenant l’artéfact originel (je ne vous dirai que ça sur la mission vu que c’est dans le brief). Encore une fois, je ne peux rien vous détailler sur tout ça pour vous laisser la surprise. Disons que l’on débute de manière classique avec un jeu assez protocolaire dans un superbe décor et qu’une fois ceci réalisé, on prend une claque avec encore un effet wahou que vous n’avez encore jamais vu en France je pense (ou réalisé d’une autre manière pour avoir ce type effet, mais en tout cas chapeau pour la technique…). Par la suite, on découvre un superbe bureau, classique, me direz-vous, encore, mais tout a été travaillé pour vous apporter encore des effets, à la recherche d’artéfacts divers et variés qui vous permettront de progresser dans le jeu, mais aussi dans l’histoire. On découvre donc des mécanismes qui réveillent notre âme d’enfant, des énigmes efficaces et un game mastering original et bien pensé au regard de la salle. Pour la suite, encore une fois, on ne s’attend pas à voir ça, on découvre un lieu moins dense en énigmes et plus axé sur de l’aventure pour finir en apothéose avec quelques effets sympathiques.

The Prime Artifact est une superbe expérience, du début à la fin, scénarisée à la perfection et conçue avec une qualité digne des toutes meilleures entreprises du secteur. Cette famille a effectivement su imaginer un jeu qui regroupe beaucoup de choses que l’on attend quand on est joueur régulier. Un grand bravo à eux d’avoir pu créer ça, chez eux, avec tant d’effets, de surprises, une histoire centrale et tout ça sans limite de temps… On ne peut que vous encourager à tenter d’avoir un créneau de jeu pour découvrir ce qu’ils vous proposent et en prendre plein les yeux !

Merci Benoit pour ce partage, cette discussion en fin de session (je crois que l’on pourrait discuter ensemble pendant des heures) et cette passion qui se ressent du moment où l’ont franchi les portes jusqu’à l’instant où l’on quitte ce lieu !

LE GROOM DONNE LA PAROLE À SAMY :

“On a vraiment le sentiment de partir à l’aventure avec les vêtements fournis qui rappellent la station Dharma dans Lost pour ceux qui ont connu. La transition d’une salle à une autre est très sympa à expérimenter, on a vraiment l’impression de voyager quelque part, puis le parcours ainsi que les décors sont tops et cohérents avec l’histoire, j’ai bien aimé et je recommande cette salle à tout aventurier.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Yo, Adrien, Samy, Sorithy
Temps : 70′
Indices : 3
Date : 02.07.2022

 


L’ENSEIGNE :

Artifact Escape Game
Ville : Clichy
Tarif : De 30 à 45€ / personne
Crédit illustrations : ©artifact escape game
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑