Jumanji – Escape Room le jeu- Riviera Games/Identity Games [Jeu de société]

MISSION :

Une inconnue au visage pâle trébuche dans une jungle dense et accidentée. Ne cessant de tomber, elle finit par s’arrêter et, avant de perdre conscience, marmonna “Oh, Jesse, comment t’es-tu débrouillée pour atterrir ici… si seulement je n’avais jamais trouvé cette maudite console de jeu…”

Achetez Escape Room Le Jeu – Jumanji chez Philibert


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Série/Film/Roman
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 3×60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Facile
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 86%

ASPECTS PRATIQUES :

  • Possibilité de réimprimer le matériel pour ne pas l’altérer
  • Smartphone pour l’ambiance sonore et les solutions
  • 3 piles LR6

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Pas mal de matériel en tout genre
  • Énigmes et manipulations variées
  • Possibilité d’impression depuis le site pour ne pas abimer le jeu
  • L’univers des films

Les points négatifs :

  • Un bug du Timer à un moment alors que j’avais à priori la bonne combinaison de clés
  • Pas d’ambiance sonore sur la première enveloppe : bug ?

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux aimant les films Jumanji
  • Pour découvrir un nouveau gameplay dans les escapes de société


undefinedL’AVIS DU GROOM :

Cela faisait quelques mois que cette boite trainait sur les étagères de ma ludothèque, sans que j’y aie touché. C’est un peu comme ce film qu’on doit voir sans jamais en ressentir le besoin et qu’on finit par regarder un jour en se disant : mais pourquoi je ne l’ai pas vu plus tôt ? En l’occurrence, je sais pourquoi je n’y ai pas joué jusqu’à maintenant à ce fameux Jumanji. Fan de l’univers cinématographique, je redoutais le produit dérivé dont le titre ne serait qu’un prétexte à décliner encore un produit escape sans rendre justice au matériau de base. J’avais aussi beaucoup entendu de critiques (justifiées) sur la qualité de réalisation et de traduction du jeu. Il s’avère que la boite dont je dispose a reçu toutes les corrections nécessaires, tant en traduction qu’en équipement, ce qui est agréable. Et pour ce qui est de la fidélité à l’univers, elle est au rendez-vous ici, les énigmes sont basées sur des éléments vus dans les films (Cabane d’Alan Parrish, tatouage de points de vie, danse de combat…).

Nous sommes dans une aventure qui correspond à la période du Dr Bravestone incarné au cinéma par Dwayne Johnson. Tout démarre également dans un établissement scolaire par une heure de colle. L’aventure se déroule au fil de l’ouverture des enveloppes, il y en a 3 lots de 3. Le premier lot, les enveloppes vertes, est indiqué niveau 0, une phase d’apprentissage, et se situe dans notre monde. Elle ne sera pas superflue pour s’habituer à ce nouveau gameplay. On se rend vite compte qu’à chaque ouverture d’enveloppe, nous aurons 4 objectifs à remplir. À l’issue de chacun, nous devrions trouver un indice nous indiquant quelle clé prendre et insérer dans le Timer.

Car en voilà un objet important, le Timer. Il permet de valider votre avancée par ce système de clés, il émet un petit bruit d’ambiance comme la vieille machine qu’il représente et il affiche le compte à rebours. La première idée que j’ai eue a été : une application sur smartphone serait largement suffisante, d’autres éditeurs le font bien. Surtout que sur le smartphone, on lance en parallèle l’application mobile qui nous permet d’accéder aux solutions et de lancer les ambiance sonores. Et bien, par la suite, j’ai compris mon erreur. Le Timer est un véritable objet dans le jeu et le négliger peut coûter cher en temps. Ça a été mon cas alors que j’ai cherché, pendant de nombreuses minutes, quoi faire des deux éléments dans mes mains. Le Timer rend donc service. Et il y a autre chose d’utile, mais cette fois sur le site web de l’éditeur, c’est la possibilité d’imprimer les éléments de jeu pour ne pas dégrader celui-ci, c’est top.

Revenons-en donc à la partie. L’histoire globale se scinde en trois scénarios de trois enveloppes chacun, 3 pour le niveau 0 puis nous irons du niveau 1 au niveau 6. Concernant la difficulté, si un certain nombre de taches est réalisable par les enfants à partir de 10 ans, pour pas mal d’autres, ils auront besoin de votre aide. Le gameplay est agréable et tout fonctionne bien ensemble. Le jeu est très axé sur les manipulations, elles sont nombreuses et variées tout comme les énigmes, même si le pliage y trouve une belle place. Chaque ouverture d’enveloppe vous donnera l’occasion de découvrir des éléments qui se renouvellent et font parfois penser à d’autres jeux de société (J’ai notamment pensé à Rush Hour comme mes enfants y jouent). Bref, c’est plutôt agréable, même si ce n’est pas toujours évident, même en tant qu’adulte !

Pour compléter l’aspect matériel, il y a 4 groupes de clés, chaque groupe ayant une forme attitrée, ce qui constitue un certain nombre de faces possibles. C’est cette quantité de clés qui m’a un peu perdu au début, lorsque j’essayais de saisir les nuances entre chacune, mais pour la prochaine itération du jeu ça sera plus facile maintenant que j’ai acquis la compréhension du mode de fonctionnement global. Par ailleurs, vous aurez pour chaque aventure des cartes indices plutôt bien séquencées en fonction de votre avancement, il faudra les passer sous un filtre rouge pour pouvoir les décoder. À noter que le timer est “universel”, sa plasturgie n’a pas été changée pour la France, il faut donc penser que Ouest = West et donc O = W dans certains cas par exemple, en tout cas en ce qui concerne la version dont je dispose.

Jumanji est un portage franchement sympa du film de 2017 qui m’a agréablement surpris. Il propose un gameplay qui change de ce qu’on a l’habitude de faire et il fournit une bonne quantité de matériels très variés (puzzle, cordelette, pliages, mini-poster, etc.). La franchise mentionnée sur la boite n’est pas qu’un prête-nom, les énigmes sont vraiment inspirées de l’univers original, ce que nous apprécions également. Nous avons donc hâte de tester un autre coffret Escape Room mais terminerons pas un petit avertissement. Les premières éditions de ce jeu semblent avoir fait les frais d’une distribution trop rapide, peut être pour coller à la sortie du film Jumanji Next Level, et elles présentent leur lot d’erreurs de traduction ou de matériel. Nous ne pouvons donc que vous recommander de l’acheter neuf et pas d’occasion au risque de tomber sur une de ces versions. Ce n’est pas très green, mais il serait dommage de ne pas prendre de plaisir à jouer en s’énervant sur des énigmes mal abouties.


L’ÉQUIPE :

Membres : Yo
Temps : 121 minutes 23 secondes en discontinu
Indices : 2 + 1 recours à la solution
Date : 23.07.2022


L’EDITEUR :

Escape Room Le Jeu
Tarif : environ 33 €
Crédit illustrations : ©Riviera Games  ©Identity Games
Tous nos tests de la gamme Escape Room Le Jeu
Achetez Escape Room Le Jeu – Jumanji chez Philibert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑