Portrait de Famille – Mystery House – Gigamic [Jeu de société]

MISSION :

Le manoir de la famille Vernet a traversé les âges et les époques. Jusqu’à ce jour où elle disparut brusquement, laissant la demeure à l’abandon.
Qu’est-il arrivé aux Vernet ? Pourquoi ce départ précipité ?
Vous n’êtes pas seuls, quelqu’un vous observe… Ici, les murs ont des yeux.
Percerez-vous les mystères de cet étrange manoir ?

Lien vers le jeu


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Horreur / Frisson
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 1 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 86%

ASPECTS PRATIQUES :

  • Pas d’altération du matériel
  • Besoin d’une application téléchargeable

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La nouvelle mécanique de jeu
  • L’application
  • Le plateau 3D
  • L’histoire plus poussée

Les points négatifs :

  • Une lampe torche est indispensable
  • Il faut surélever la boite pour jouer
  • Tenter une clef dans une serrure fait perdre du temps

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui veulent une nouvelle façon de jouer
  • Pour ceux qui veulent entrer dans un manoir mais pas trop quand même.


undefinedL’AVIS DU GROOM :

Second scénario de ce Mystery House. Maintenant que l’on a compris tout le concept grâce au “seigneur du labyrinthe” on a enchainé quelques jours après avec celui-ci. Encore une fois, ce jeu est annoncé avec une difficulté plus grande que le précédent scénario. On vous encourage à débuter avec un scénario plus facile en achetant le “retour à Tombstone” pour bien comprendre le fonctionnement du jeu. Le fonctionnement d’ailleurs, on ne va pas trop revenir dessus, car on l’a bien délayé lors de notre précédent article ! Pour faire court il vous faut des lampes torches, surélever la boite, bien faire attention à la mise en place et lancer l’appli.

Le principe du jeu est identique au premier scénario. Il faut observer et découvrir ce qui se cache dans ce manoir car ici vous devez effectivement rentrer dans une bâtisse et ensuite visiter les différentes pièces pour avancer dans le jeu. On a trouvé ce scénario un peu plus narratif que le précédent car il y a une histoire de famille qu’il faut comprendre pour résoudre certaines énigmes : rien de bien compliqué et conséquent mais elle a le mérite d’exister.

Dès le début du jeu, on se retrouve face à des ouvertures, on se croirait vraiment en train d’observer une masure abandonnée en regardant par les fenêtres pour voir si un objet ne nous échappe pas, avant de pouvoir y rentrer. On souligne tout de suite que l’on a trouvé dommage le système de pénalité avec les clefs. Qui dit clef dit “on tente d’ouvrir les serrures que l’on découvre” mais là si vous ne sélectionnez pas le bon sésame, vous prenez des pénalités de temps alors que rien ne permet de lier explicitement le couple clef/serrure.

Mis à part ça, on se retrouve de nouveau sur un jeu avec une certaine fluidité : on comprend assez rapidement à quoi vont servir les différents objets récupérés. La fouille est aussi importante et il faudra toujours avoir l’œil aiguisé. On aime toujours autant l’application qui propose une immersion musicale et est agréable à utiliser. On adhère toujours d’ailleurs aux changements de rôle timé pour que tous puissent l’utiliser.

Certaines énigmes sont néanmoins un peu plus complexes et pour une, notamment, il faudra trouver la bonne logique et, on avoue, on a eu du mal car nous ne sommes pas partis du tout dans le bon sens. Ce scénario nous aura donné un peu de fil à retordre à certains moments mais on aime ça. On confirme donc que celui-ci est légèrement plus complexe, mais comme il s’agissait de notre deuxième test, nous nous en sommes mieux sortis.

Pour conclure sur Mystery House de manière générale, la mécanique est différente des jeux dont on a l’habitude, ce qui est agréable. L’application est bien conçue mais on espère qu’avec le temps et les nouveaux scénarios, on puisse y faire d’autres actions et voir émerger des histoires avec un vrai fil conducteur pour plus d’immersion encore. Pour des premiers scénarios, on trouve que le jeu est plutôt convaincant et on imagine qu’il va y avoir plein de possibilités d’évolution par la suite. Ça nous donne vraiment envie de découvrir les deux extensions déjà existantes et celles qui suivront.


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien et Yo
Temps : 66 minutes 56 secondes
Indices : 4
Date : 26.12.2021


L’EDITEUR :

Gigamic
Tarif : environ 30 €
Crédit illustrations : ©gigamic
Tous nos tests de la gamme Mystery House

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑