Le Piège Diabolique – Escape Game Blake & Mortimer – Rémi Prieur , Mélanie Vives [Livre]

MISSION :

Vous incarnez Mortimer. Vous avez hérité du chronoscaphe, une machine à voyager dans le temps. Au moment où vous l’actionnez, un compte à rebours s’enclenche. 59’59 59’58… L’invention a été sabotée, vous devez trouver un moyen de revenir dans le présent !

THÈME : Science Fiction
COMPOSITION : 1 joueur et plus
ÂGE : à partir de 10 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : /
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian

POUR QUI :

  • Pour les Fans de Blake et Mortimer
  • Pour ceux ayant un raisonnement mathématique

LE LIVRE :

QUALITÉ PERÇUE

ILLUSTRATIONS

SCÉNARIO

EFFETS WAHOO :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Un scénario plus mathématique que les autres…
  • Une énigme sympathique du fait que l’on rencontre quelques personnages / moments de la BD…

 

Les points négatifs :

  • … mais qui pourrait rebuter certains joueurs
  • …mais trop peu par rapport au scénario globale
  • Une manipulation « dégradant » le livre (possible de la faire sans l’abimer)

NOTRE AVIS GÉNÉRAL :

Dernier scénario de cet opus, cette fois-ci nous sommes propulsés dans la BD s’intitulant « Le Piège Diabolique ». Il va donc être question de remonter dans le temps pour ceux connaissant l’histoire. Ce thème est souvent prisé des escapes car cela permet d’aller d’une époque à une autre sans pour autant créer du vrai lien entre elles. Ici, on espère que cet épisode de science-fiction ne sera pas juste un prétexte à une suite d’énigmes mais que cela collera vraiment à la BD.

Dès le départ on se retrouve avec l’arrivée de Mortimer dans une époque que les fans reconnaîtront, bien avant l’apparition de l’homme… On se sent alors vraiment en phase avec l’ouvrage et on à qu’une hâte, voir la suite des aventures, mais c’est à partir de ce moment que le bât blesse, les liens avec l’ouvrage deviennent trop infimes et nous ne retrouvons pas l’ambiance que nous avons pu avoir dans les deux précédents scénarii. La machine temporelle n’est alors qu’un prétexte pour nous faire voyager dans différentes époques, c’est dommage car la licence ne se justifie alors pas, cela aurait été réalisable sans avoir besoin de Blake et Mortimer.

Pour autant cela n’enlève en rien le plaisir de jeu pour ceux ne connaissant pas les aventures de nos deux héros. Les énigmes sont variées, la progression est fluide grâce au système d’avancée de page en page qui est plaisant. On retrouve néanmoins un bon nombre d’énigmes basé sur le raisonnement mathématique, raisonnement qui n’est pas toujours apprécié par tous car semble plus complexe et rappel parfois de douloureux souvenirs d’école… Ce n’est pas mon cas, mais il se pourrait que cela freine quelques personnes, d’autant plus que pour une énigme, une connaissance est obligatoire pour arriver à la débuter. Je suis sûr que tout le monde a eu cette information un jour ou l’autre et que si l’on demande à un enfant de 6ème, celui-ci saura répondre sans problème… mais pour un adulte, je doute que ce souvenir lointain soit encore présent. On regrette toujours dans un escape, qui de demande normalement que logique et observation, de trouver une question relative à un savoir qui, si on ne l’a pas, bloquerait la progression. Pour le reste il faudra faire preuve d’un peu d’observation, mais aussi d’une ou deux manipulations pour progresser et revenir dans le temps présent.

Cette 3ème énigme était en deçà des deux précédentes avec une immersion dans l’univers de la BD qui était moins présente que lors de la seconde histoire et paraissant moins attrayante que ce que nous avons pu voir précédemment. Néanmoins il s’agit d’un autre type de logique qui est appréciable pour tous ceux ne voulant pas retomber sur la même façon de raisonner.

Conclusion du livre dans sa globalité :

Nous avons fait face à trois histoires totalement différentes en termes d’immersion dont deux un peu plus éloignées de la BD, mais aussi différentes en termes de résolution avec des raisonnements divers donnant de la variété à l’ouvrage. La deuxième aventure sort quant à elle de l’ordinaire avec l’obligation de la réaliser en équipe ce qui change et qui est très plaisant à expérimenter même si cela rend le jeu bien plus complexe avec une communication indispensable. Le système d’indices est toujours aussi présent et peut s’avérer utile. Bien que les énigmes soient sympathiques à exécuter, et c’est là cœur même du jeu, je trouve dommage de proposer un thème commun comme celui-là avec une licence pour au final être, à mon goût, trop éloigné de son univers.

L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien
Temps : 55 minutes
Indices : 2
Date : 23.03.2018

LE LIVRE:

Titre : Escape Game – Blake et Mortimer
Auteurs : Rémi Prieur , Mélanie Vives
Éditeur : Mango

Tarif : 18€

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :