L’Echappée Belle – Gardez le secret – Les Herbiers (85)

MISSION :

Pour les vacances, vous louez un charmant petit gîte très moderne isolé au cœur de la campagne. Lors de la réservation, le propriétaire vous laisse quelques indications sur le fonctionnement du gîte et vous donne l’adresse et le code d’accès pour rentrer car il ne sera pas là pour vous accueillir. Tout semble bien se passer mais les vacances ne vont pas être de tout repos… Bon séjour !


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Catastrophe
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Difficile
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Difficile
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 90%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La seconde partie du jeu
  • Certains mobiliers

Les points négatifs :

  • L’effet visuel qui n’a pas fonctionné
  • La première partie du jeu
  • Le final trop aléatoire

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui aiment les décors contemporains
  • Pour des groupes un peu plus aguerris

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non (COVID)

undefined L’AVIS DU GROOM :

Troisième et dernière salle dans cette enseigne. C’est donc partie pour l’échappée belle mais pourquoi un tel nom on se le demande vu que nous avons réservé pour passer un séjour tranquille dans une maison tout équipée. Avant de pénétrer dans celle-ci, nous faisons d’abord connaissance avec le voisin qui est en charge de nous remettre les clefs et nous faire signer les papiers d’usage pour une location. Il semblait d’ailleurs bien désappointé du fait qu’une autre voisine ait perdu son chat, Pompon. Bref tout ça pour vous dire que le jeu de rôle du GM au début de notre session nous a encore ravi ce qui nous a permis de bien rentrer dans son jeu et nous a beaucoup amusé. Encore une fois, il s’agissait d’un GM différent de nos sessions précédentes et clairement, il faut le dire, le recrutement dans cette enseigne est au point. Allez, je dis tout de suite le bémol comme pour les deux autres salles : pourquoi le GM n’a pas de rôle dans le jeu plutôt que d’être « guidés » par un écran ?

Nous entrons donc dans cette maison moderne et découvrons les premiers aspects du jeu. Il est toujours assez complexe pour moi de rentrer dans un décor contemporain qui ne me fait pas vraiment voyager. Néanmoins, des choses ont été mises en place pour renforcer l’immersion. Dommage que l’un des principaux éléments immersifs n’ait pas fonctionné, surtout que l’on s’attendait vraiment à quelque chose de ce point de vue. Et en effet, le rendu est vraiment sympa (nous avons pu le voir suite à la session). Pour continuer sur l’immersion, la seconde partie du jeu l’est beaucoup plus que ça soit en termes de décors mais aussi de pression grâce à la bande son qui dénote par rapport au début de l’aventure, bien qu’elle soit aussi parfaitement adaptée à une ambiance paisible.

Comme pour les autres salles, l’immersion est donc au rendez-vous avec une pression qui monte au fil du jeu et qui atteint son apogée à la toute fin de celui-ci (mais on va en reparler plus loin). Du côté des énigmes on retrouve pas mal de fouille et dont une un peu trop fourbe à mon goût à un moment. Vous découvrirez aussi quelques manipulations dont une principale que l’on aime réaliser même si un seul membre du groupe pourra s’y frotter. Certaines actions déclenchant des mécanismes sont agréables à réaliser malgré la simplicité. Et les énigmes de type réflexif sont aussi présentes ce qui en fait une salle assez complète et il y en aura donc pour tous les goûts.

Mais, car oui il y a un mais sur cette salle, là où le bât blesse, c’est sur la dernière action du jeu. Nous avons dit plus haut que la pression est à son point culminant mais cette dernière action nous a fait retomber le soufflé et l’euphorie dans laquelle nous étions. Difficile de décrire sans spoiler donc je ferais au mieux en restant évasif. En effet, pour la réaliser nous ne pouvions pas trouver l’information qui « n’était pas en notre possession », nous avons donc eu un choix à faire (pas de bol le mauvais à la vue de notre défaite). Ce côté trop aléatoire nous a vraiment déçu alors que nous avions 9 minutes d’avance sur le chrono (et un potentiel record). Je précise que tout le monde ne le vivra pas comme ça au regard du jeu, je crois même que nous étions les premiers à être dans cette situation mais qui arrivera surement à d’autres. Alors oui nous aurions pu attendre que le GM nous « donne la réponse » en attendant la fin du jeu mais ce n’est pas dans notre état d’esprit et on a pris nos responsabilités.

Nous en avons discuté en fin de session avec notre GM qui pense aussi qu’une amélioration est possible pour éviter ce genre de problème ou modifier un ou deux points pour s’assurer qu’une telle déconvenue ne se reproduise pas… J’espère que ça sera le cas pour les prochaines équipes ! Bref, nous avons vécu la salle jusqu’au bout tout de même donc pas de déception de ce point de vue-là.

Cette aventure a donc encore bien des atouts tout au long du jeu que ça soit en termes de décors et mobiliers, avec des énigmes un poil plus complexes que dans les salles précédentes : on vous conseille d’ailleurs d’avoir réalisé quelques salles avant de venir vous frotter à celle-ci. Nous sortons donc avec une défaite mais la chose la plus cruelle c’est que nous n’avons pas non plus retrouvé Pompon.

Nous profitons de ce dernier article pour faire un petit bilan de l’enseigne qui a trois belles salles très immersives, chacune à leur manière : de beaux décors avec une ambiance sonore et lumineuse qui rehausse le tout. L’ambiance générale ainsi que les énigmes sont au top. Le rôleplay de nos GM est vraiment travaillé en amont des salles. Une belle enseigne à découvrir. Et les ******* en fin de session rajoute un petit plus mais pour ça on doit : Gardez le secret !

LE GROOM DONNE LA PAROLE A FRANÇOIS :

“Des décors sympas, des petits plus “dynamiques” qui renforcent l’immersion pour une salle très agréable mais à faire de préférence en petits groupes au risque de “se marcher un peu dessus”. Le plus de cette enseigne c’est l’immersion qui commence dès votre arrivée dans l’établissement avec des GM en totale cohérence avec le scénario.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Loïc, Manu, François
Temps : Perdu
Indices : 3
Date : 27.06.2021

Tous nos tests réalisés dans cette enseigne !


L’ENSEIGNE :

Gardez le Secret
Ville : Les Herbiers
Tarif : 20 à 36 € par joueur

Crédit illustrations : ©Gardez le Secret

Vous pourriez également aimer...