Les Gardiens de la Magie – Load Escape – Savigny-le-Temple (77)

MISSION :

Vigilants, nous percevons des perturbations en provenance du monde de Rubiéra !
Rubiéra est un monde médiéval dans lequel la magie est présente.
C’est ici que se situe une guilde de mage qui a découvert la source de la magie et s’est fait un devoir de la protéger, veillant ainsi à la paix et la stabilité de la planète.
Cependant, il semblerait qu’Algos, le dévoreur de mondes, tente de saper les défenses magiques de Rubiéra avant de porter le coup final. Son attaque est imminente, et il semblerait que sans aide extérieure, la partie soit perdue d’avance…
Nous allons permettre à votre équipe d’accéder au monde de Rubiéra !
Parviendrez-vous à maîtriser la magie afin de repousser Algos ?


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Science Fiction / Fantastique
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 11 ans
DURÉE : 75 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : /
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Indispensable
LINÉARITÉ : Moyennement linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 92%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Des énigmes variées
  • L’élément central
  • Le moment de cohésion de groupe du final
  • La non linéarité
  • La narration

Les points négatifs :

  • Le livre ;-D

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui veulent tester une salle magie différente
  • Pour lutter une nouvelle fois contre Algos
  • Pour les magiciens en herbes

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non (mais 10% sur les boissons du bar)

undefinedL’AVIS DU GROOM :

À peine venons-nous de sauver le monde d’Algos du côté d’Asgard (voir article des Gardiens des Prophéties) que celui-ci refait des siennes du côté de Rubiéra. Vous nous connaissez, on ne laisse pas passer une nouvelle occasion de sauver le monde (mais toujours en toute modestie et discrétion). On ne reviendra pas sur la façon d’atteindre l’espace de briefing qui même après un second passage nous décroche un “c’est quand même vraiment top cette façon de nous mettre dans le bain”.

Suite au briefing de notre hôte, nous, vigilants, entrons, via le nouveau portail magique, dans cette cité médiévale pour aider l’archimage présent sur les lieux, du moins ce qui reste de son âme. Contrairement à la salle précédente, on se retrouve dans un jeu d’escape plus classique mais tout aussi intéressant à jouer.

Les décors sont bien réalisés, on ressent le côté magique avec le choix des couleurs des motifs et des tableaux, tous d’inspiration médiévale. La partie un peu plus mystique que vous découvrez sans pouvoir y accéder au début renforce l’immersion ainsi que le choix de la bande son et des effets lumineux tout au long du jeu. On peut, dès à présent, féliciter l’enseigne pour cette immersion mais aussi Takagi, Nébulotec, le Labyritnhe sonore et Metamorphoz pour le travail effectué sur cette salle. Attention, ne venez pas en pensant faire une nouvelle salle se rapprochant de l’univers du célèbre sorcier à lunette dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom (ah non, ce n’est pas lui ça, c’est son adversaire… mais je m’égare). Ici, le parti pris est de faire tout autrement, sur un thème magie qui puise son inspiration du côté des jeux de rôle ou d’une vision antérieure à celle de J. K. Rowling. Cela nous éloigne de ce que l’on a l’habitude de voir et ça fait du bien de découvrir un nouvel univers fantastique. La narration est d’ailleurs au centre du jeu et on est emporté par celle-ci et les énigmes y sont très bien incluses.

Au niveau des énigmes justement, vous serez amenés à utiliser un élément de jeu tout au long de l’aventure pour venir en aide aux différents personnages qui croiseront votre route et ainsi pouvoir utiliser leurs “capacités et réaliser des sorts” pour avancer dans votre lutte contre Algos. Cet élément fait d’ailleurs un bel effet lors de notre première utilisation et chacun aura l’occasion de l’utiliser au cours des 75 minutes. Il y a peu de fouille même s’il faut tout de même faire bien attention à quelques petits recoins. La plus grande partie du gameplay repose sur votre réflexion. Il y aura aussi quelques petites manipulations simples mais, comme je le disais, l’une d’entre elles revient tout au long du jeu, tel un fil rouge, sans pour autant paraitre redondante vu qu’il s’agit du cœur de notre mission. Les énigmes sont plutôt simples dans l’idée même si on bug parfois sur la réalisation du fait de quelques petites précisions qui ont leur importance. L’ensemble est assez varié et l’on sera même amenés à en réaliser en parallèle pour avancer plus vite et réussir une quête secondaire qui pourra être bien utile aux novices.

Je ne vous en dirai pas trop sur le côté magique de la salle car il faut garder une partie de mystère, mais on découvre des petits effets tout au long du jeu. La fin de l’aventure est d’ailleurs de plus en plus haletante car on sent la pression monter face à notre adversaire et il vous faudra faire preuve de calme et d’organisation en groupe pour arriver à bout d’Algos. D’ailleurs, suivant votre capacité à être réactif, le maitre du jeu pourra se faire un petit plaisir en accélérant un peu la cadence de l’épreuve ou au contraire la ralentir pour s’adapter à des groupes débutants.

Vous l’aurez compris, cette salle nous a permis de passer un super moment dans un univers plaisant, avec des surprises et une approche différente de la magie ce qui en fait une salle originale et parfaite pour les joueurs en recherche d’immersion. Nous ressortons de cette enseigne avec ce sentiment qu’il faut parfois faire l’effort de se déplacer un peu et ne pas hésiter à faire quelques kilomètres en dehors de Paris pour découvrir de belles aventures qui méritent le détour. De notre côté, on pense même revenir avec les mini grooms pour qu’ils découvrent le scénario des gardiens du secret sucré, salle spécialement conçue pour les enfants (et même nous on aurait envie de la faire vu que l’on a pu y jeter un œil).

LE GROOM DONNE LA PAROLE À SORITHY :

“Il s’agit d’une belle salle ou la magie opère vraiment grâce au mécanisme central. Elle apporte une autre façon de jouer qui est agréable, mais attention d’être bien attentifs à ce qu’on peut lire ! J’ai beaucoup aimé et j’ai hâte de rejouer avec ce thème. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Sorithy, Guillaume, Yo et Adrien
Temps : 51′ (sur 75′)
Indices : 2
Date : 27.12.2021

 


L’ENSEIGNE :


Load Escape
Ville : Savigny-le-Temple
Tarif : de 24 à 40 € par joueur
Crédit illustrations : ©load escape

Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑