Disparitions – Zone 72 Escape Game – Le Mans (72)

MISSION :

Une série de disparitions a lieu depuis quelques semaines dans la région. La dernière en date concerne une jeune fille de 18 ans, aperçue pour la dernière fois près d’un ancien atelier de couture abandonné. Les recherches de la police ne donnent rien et l’enquête n’avance plus.
Peut-être que votre équipe pourra y trouver de nouveaux indices et découvrir la vérité sur cette affaire.


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Enquête, Frisson
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 14 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 85%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’enchainement fluide des énigmes
  • La variété
  • Les petits moments de frisson
  • La “pression” du GM
  • Les grands espaces de jeux

Les points négatifs :

  • Un léger manque de place pour paralléliser les dernières énigmes

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les téméraires
  • Pour ceux voulant résoudre un nouveau mystère glauque

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Ça fait deux mois que je n’ai pas eu l’occasion de jouer donc, pour remédier à ça, direction le Mans pour un petit marathon de 7 salles dans la journée. Et on commence par Zone 72 qui propose à ce jour un seul scénario : Disparitions.

Vous allez devoir incarner des enquêteurs cherchant à résoudre une série de meurtres alors que la police stagne. Vous êtes donc envoyés au sein d’un atelier de couture, lieu présumé des disparitions. Thème original cet atelier de couture même, si très vite, on comprend que l’on se trouve dans l’antre d’un serial killer, mais est-il encore présent ? Allons-nous sauver la dernière victime ? Allons-nous, nous même, nous en sortir ? Tant de question qui resteront sans réponses jusqu’à la fin de cet article pour ne pas vous spoiler.

Toujours est-il que, dans un premier temps, les énigmes liés à la couture sont belles et bien présentes et bien intégrées au jeu. Vous pourrez d’ailleurs paralléliser vos actions et nous vous conseillons vivement de le faire car la suite du jeu est assez dense. Vous l’aurez compris, cet atelier n’est qu’une façade et autre chose se cache derrière… une histoire bien plus glauque et vous comprenez rapidement qu’une fois rentrés ici, il sera difficile d’en sortir tous indemnes. La suite de l’aventure est alors plus linéaire en faisant appel à vos capacités d’organisation, de communication précise et de déduction.

Mais votre enquête ne s’arrête pas là et il faudra de nouveau séparer vos forces pour réaliser les dernières énigmes. On découvre d’ailleurs un peu plus de manipulations dans ce final, ce qui n’est pas pour nous déplaire, mais toujours aussi de la réflexion et un peu d’observation. La fouille et l’observation ne sont d’ailleurs pas prépondérante dans cette salle de manière générale. Dans l’ensemble, la plupart des énigmes sont classiques mais il s’agit d’une salle qui est très plaisante à jouer du fait qu’il y a beaucoup de choses à faire et que ces énigmes sont variées avec, à chaque fois, des mécaniques différentes ! Vous ne trouverez d’ailleurs pas d’effet wahou ni même de gros mécanismes, mais l’ensemble fonctionne très bien sans, et le jeu est efficace.

Pour ce qui est de l’ambiance, vous l’avez compris, nous ne sommes pas dans un parc d’attraction. Vous allez, petit à petit, découvrir des lieux de plus en plus glauques et je ne vous cache pas qu’il se pourrait que quelques jump scare fassent leur apparition chez certains membres de votre équipe. Je précise bien qu’il s’agit d’une salle frisson et non horreur donc à part ça “rien de bien méchant”. Encore une fois pas de grands décors de dingue (en même temps vu le thème il n’y en a pas besoin) mais les différents espaces sont assez grands pour l’équipe (sauf peut-être le lieu des dernières énigmes où l’on est un peu plus à l’étroit pour rentrer les résultats) mais surtout ces décors et l’ambiance autour sont efficaces.

D’ailleurs, mention spéciale tout de même à notre GM qui a su faire monter la pression tout au long du jeu grâce à des éléments bien pensés qui ajoutent ce petit plus à la salle et qui fait que l’on passe un bon moment (toutes proportions gardées au regard du thème) mais on ne vous dévoile rien (même si on en a envie) !

Nous avons donc bien apprécié cette salle qui fait le job comme on dit souvent. Pas forcément d’effet à couper le souffle, pas de décors de ouf mais un ensemble d’énigmes et une immersion qui répond à nos attentes de joueurs : simple et efficace. On reviendra pour une prochain aventure qui devrait arriver dans le courant de l’été. Et pour les plus impatients vous pouvez aussi prendre la direction de Laval puisque les gérants ont deux salles aussi de ce côté sous la bannière Zone 53 Escape Game.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À JULIE :

” J’ai apprécié la salle “Disparitions” dans son ensemble. Les décors sont immersifs et la luminosité accentue le côté frisson de cet escape. Les énigmes sont variées et respectent l’ambiance de la salle. Le rôle du game master ajoute de l’effroi à la partie. Âmes sensibles s’abstenir… “


L’ÉQUIPE :

Membres : Emmanuel, Julie, Adrien, Loïc
Temps : 38min 33sec
Indices : 0
Date : 20.03.2022

 


L’ENSEIGNE :

Zone 72 Escape Game
Ville : Le Mans
Tarif : De 22 à 25€ / personne
Crédit illustrations : ©Zone 72 escape game
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑