La Pierre de Lumière – Masterio – Paris 14ème (75)

MISSION :

Vous avez toujours rêvé de lancer des sorts, de trouver des trésors et de trucider des gobelins ? Cette mission est faite pour vous ! Vous incarnez un nain grincheux, un ranger peureux, un barde agaçant ou un mage incompétent et vous formez une joyeuse compagnie d’aventuriers. Pour votre première mission, vous avez accepté une quête d’un mage un peu louche… Vous devrez pénétrer dans un mystérieux donjon abandonné et y réactiver la fameuse Pierre de Lumière, un cristal magique très puissant. Avez-vous bien fait de vous lancer là-dedans ?


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Science Fiction/Fantastique
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 75 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 97%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Les décors
  • L’univers global
  • Les rôles
  • Les mécanismes
  • Les références
  • L’humour
  • Les quêtes annexes
  • La lumière

Les points négatifs :

  • Chaussette !

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui aiment le jeu de rôle et l’humour
  • Parce que cette thématique est trop peu représentée

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Oyez, oyez, braves gens, la compagnie des Grooms de l’Escape se lance dans une nouvelle quête qui lui a été confiée par un mage un peu suspect croisé à la taverne du coin. Alors, nous voila promus ranger, mage et nain, tous de niveau 1, pénétrant une sombre caverne peu accueillante. Fort heureusement pour notre groupe de bras cassés, nous parvenons à mettre la main sur de superbes torches, objets ô combien essentiels (nous n’avons pas d’elfe nyctalope dans le groupe) et géniaux pour la suite de notre aventure.

Tout au long de celle-ci, nous nous plaisons à relever foultitude de références à nos confrères de la Compagnie des Fiers de Hache, connus entre autre pour leur incursion dans le donjon de Naheulbeuk. Les items avec lesquels nous démarrons l’aventure nous sont d’une aide cruciale et sont autant bourrés d’humour que l’ensemble de l’aventure. Rien n’est oublié non plus dans les détails et c’est à ça que l’on reconnait une mission digne de ce nom.

Comme dans tout bon RPG, on vous conseille de ne pas négliger la quête secondaire qui donnera votre score final… si vous sortez vivants de la principale. Et comme dans tout bon RPG, chacun a son rôle à jouer en fonction de sa classe, le mage, le ranger, et surtout le nain qui se retrouve à un moment au cœur de l’action dans une cascade héroïque visant à attraper une clé ! Vous pourriez intervertir les rôles, mais c’est toujours plus amusant de les assumer jusqu’au bout et de s’en prendre au nain !

Pas après pas, ce donjon ultra-immersif et mécanisé nous en met plein les yeux, bourse après bourse, il nous enrichit (nous n’en avons d’ailleurs pas laissé beaucoup aux mercenaires d’ITRAG qui devaient passer le jour suivant) mais surtout il nous emmène d’effet wahou en effet wahou. Nous ne voyons pas le temps passer tellement il y a à faire, que cela soit en fouille pour la quête annexe, ou en manipulations ou en réflexion pour l’aventure principale. Dans notre cas, la magie a opéré et nous ressortons victorieux, ayant, par je ne sais quel miracle, sauvé le monde et nos fesses, le tout à seulement un poil de cul d’orc du sans faute.

Nous sommes presque déçus de devoir sortir du donjon pour retrouver la lumière du soleil, c’est vous dire à quel point nous avons passé un moment épique ! Lot de consolation, nous pouvons échanger tout notre or pour quelques goodies qui font extrêmement plaisir, même si le nain nous rabâche depuis qu’on s’est fait arnaquer, mais je le soupçonne d’être encore frustré de ne pas avoir gagné un niveau. Nous avons tous hâte d’être convoqués pour une nouvelle quête au royaume de Masterio, et ne manquerons pas de vous la conter. En attendant ce moment, nous allons tout de même faire un tour du côté de leur “salle coin coin”.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À SORITHY :

“L’histoire et le décor nous plongent directement dans un monde digne d’un jeu d’aventure fantaisy ! Les mécanismes de magie, la musique et les énigmes nous rappellent un jeu vidéo sauf que là nous sommes dedans.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Sorithy, Yo
Temps : 1h17min et 8600 points
Indices : 1
Date : 02.04.2022

 


L’ENSEIGNE :

Masterio
Ville : Paris
Tarif : De 28 à 38€ / personne
Crédit illustrations : ©masterio
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑