L’Œuf Noir – Crack The Egg – Paris 12ème (75)

MISSION :

Vieux Temple, 31 Décembre 999
Mes Frères, nous avons été dupés !
Un artefact a été forgé dans le plus grand secret, un Œuf à la puissance immense dont les pouvoirs permettraient de détruire notre monde : l’Œuf Noir !
Les Anciens ont réussi à retourner sa sombre énergie pour enfermer le Mal qui l’a créé. Cet ancien rituel doit être renouvelé tous les mille ans. Aujourd’hui, c’est à vous que revient cette tâche…
Trouvez l’Œuf Noir afin de rétablir le sortilège pour les mille années à venir !
De votre choix dépend le sort de l’humanité…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Science Fiction / Fantastique
LANGUES : Français / Anglais
COMPOSITION : De 2 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : /
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Indispensable
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 87%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Les décors
  • De beaux accessoires
  • Les mécanismes
  • Le côté sensoriel
  • L’histoire de fond de l’enseigne en fil rouge

Les points négatifs :

  • Une ou deux baisses de rythme dans l’aventure quand on cherchait quoi faire.

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui ont déjà fait les précédents scénarios et pour les autres

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nous nous rendons enfin chez une enseigne dont on nous a souvent vanté les mérites, Crack The Egg. Une partie de l’équipe n’étant pas sur la région parisienne, il n’est pas aisé d’écumer toutes celles ayant une bonne réputation mais, petit à petit, nous rattrapons notre retard. Dès le début, notre sympathique GM nous annonce que la salle est encore en cours d’amélioration post-covid vis-à-vis de certaines énigmes délicates du point de vue de transmissibilité. Qu’à cela ne tienne, nous comprenons bien la problématique et, autant le dire tout de suite, cela ne nous a pas choqués lors de notre aventure. Après, nous apprécions cette démarche d’amélioration continue qui montre que les créateurs ne se reposent pas sur leurs lauriers, essayant sans cesse d’offrir la meilleure expérience aux joueurs.

Après un brief nous laissant entrevoir l’univers de Crack The Egg et l’intérêt des 3 précédents scénarios, nous nous lançons têtes baissées au devant des problèmes pour, une nouvelle fois, sauver le monde. Commençons par la première chose qui saute aux yeux, les décors. Les matériaux sont tous très qualitatifs, où que vous passiez la main ce n’est que pierre et bois, exit le polystyrène ou autres éléments fragiles. Il s’en dégage une sensation de solidité, on se dit qu’on ne pourra rien casser et que la salle devrait bien vieillir dans le temps, offrant encore dans quelques années une expérience comme au premier jour. Les accessoires sont tout autant soignés avec une magnifique armure comme pièce maitresse.

Les énigmes sont plaisantes, mais pas toujours évidentes, surtout quand on essaye de les résoudre trop tôt ! Ceux qui lèveront la tête dans cette room comprendront de quoi nous parlons. La fouille n’est pas évidente, pas qu’il y en ait une quantité démentielle, non, elle est plutôt raisonnable, mais elle est exigeante pour ne pas dire un poil fourbe. Cette composante de l’escape n’est pas notre fort, mais nous nous en sommes quand même sortis, ce qui tend à prouver qu’elle n’est pas hors d’atteinte non plus, il faudra juste être très, très, très minutieux. Vous trouverez quelques manipulations mais la salle fait surtout la part belle à l’observation et à la réflexion.

Concernant le scénario, nous qui sommes résolument fans des fils rouges quand ils sont bien développés, on se prendrait à regretter de commencer notre découverte de l’enseigne par cette salle. À tous nos lecteurs, nous vous conseillons de réaliser d’abord le triptyque constitué de Chinatown, du Professeur Tychsen et de l’abri, ils plantent l’univers et l’œuf noir vient s’appuyer dessus pour proposer un twist scénaristique. On notera que cette salle est présentée comme une création maison, fabriquée par l’enseigne elle-même, ce qui est à souligner compte tenu de très beau résultat.

Après les éléments retranscris dans cet article, on enfoncerait des portes ouvertes si on vous disait qu’on a apprécié l’œuf noir. Cette salle présente de nombreuses qualités qui ont piqué notre curiosité, que ça soit le lore de l’enseigne ou le soin quasiment artisanal apporté à sa réalisation, et nous en venons à nous dire que lors de notre prochaine visite il se pourrait qu’on décide d’enchainer en réalisant leur trois autres scénarios d’un coup.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À SORITHY :

“L’histoire, la prophétie, le voyage dans le temps, nous transportent dans le cœur du jeu. Sans compter les décors, les énigmes et la fin qui nous donnent envie de faire les autres histoires. C’est la ruée vers l’œuf !”


L’ÉQUIPE :

Membres : Sorithy, Adrien, le propriétaire des lieux et Yo
Temps : 53 min
Indices : 1
Date : 02.04.2022

 


L’ENSEIGNE :

Crack The Egg
Ville : Paris
Tarif : De 25 à 48€ / personne
Crédit illustrations : ©crack the egg
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑