La Chambre du Psychopathe (Chambre 2112) – The Hostel – Bordeaux (33)

MISSION :

Une expérience clandestine, la psychoception, est sur le point de débuter… Le professeur Silverman va connecter une équipe à l’esprit du plus instable des psychopathes de notre temps, afin d’identifier son souvenir le plus sordide et tenter de le guérir. Mais l’opération s’annonce traumatisante et le face à face inévitable…
Thriller escape game horrifique et psychologique, dans la lignée des Saw ou Seven, « 2112 : La Chambre du Psychopathe » vous fera plonger dans l’esprit d’un psychopathe particulièrement sadique. Entrez dans sa tête et tentez de comprendre l’origine de sa folie. Attention, vos choix pourront être lourds de conséquences !


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Horreur/Frisson
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 16 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE :
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 84%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

DÉCORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La salle de briefing…
  • Salle existant en double
  • L’idée de rentrer dans la tête de quelqu’un
  • La bonne idée du début

Les points négatifs :

  • … bien que très étroite
  • On n’a pas vraiment compris l’histoire
  • Difficile de comprendre le déroulé des premières énigmes
  • Nous n’avons pas compris que notre dernier choix était le final et avait toute son importance

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les courageux
  • Pour les fans d’inception

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Parking gratuit sur place
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Oui

undefinedL’AVIS DU GROOM :

On enchaine donc avec la chambre du psychopathe, à peine remis de nos émotions de la chambre des jumeaux. Notre majordome nous affuble de casques pour notre sécurité et c’est parti, direction la petite salle de briefing, nous n’en avions pas eu jusqu’à maintenant. La présentation de l’histoire se réalise donc via une vidéo et nous met l’eau à la bouche car elle est bien réalisée. Nous allons incarner une équipe devant rentrer dans la tête d’un dangereux criminel et comprendre d’où vient son problème et peut-être le guérir. On se retrouve donc dans un scénario à la Inception et, étant fan du film, je n’ai qu’une envie : découvrir la suite.

L’aventure se déroule en plusieurs phases (je ne vous dis pas combien pour ne pas vous spoiler). La première est assez originale car vous allez totalement perdre un sens, vous devinerez lequel… Et il s’agira de déambuler dans un dédale pour vous en sortir et pas sûr que l’on soit seul ! Nous avons plutôt bien apprécié cette première partie qui nous met en haleine pour la suite grâce à cette ambiance horrifique. Puis en s’enfonçant, petit à petit, nous arrivons dans une zone de jeu dans laquelle il va falloir déterminer les différents crimes et victimes du psychopathe. Pour tout vous dire, à partir de ce moment-là, nous avons eu du mal à comprendre ce que nous devions faire…

Pour moi, il a manqué un petit quelque chose pour nous guider et comprendre ce que nous devions réaliser. Pour ma part, le lieu où l’on se trouvait était une seule et même scène de crime alors que non, il s’agissait de plusieurs scènes de crimes regroupées au même endroit. Cela nous a vraiment perdu dans le déroulé du jeu. D’ailleurs une fois cela compris je pense que le jeu est plus fluide. Les énigmes sont pour certaines simples à comprendre et on détermine vite les victimes alors que pour d’autres on se retrouve face à des énigmes plus complexes et encore une fois, pour l’une d’entre elle, je ne l’ai pas vraiment comprise, même après explication…

Passé ce moment délicat pour nous, on se remobilise pour la suite qui, encore une fois, est totalement différente. On passe d’un espace assez étroit à une pièce avec un très grand volume. Dans cette partie, on comprend mieux les énigmes et on arrive à mieux appréhender l’histoire grâce aux éléments présents dans la salle et au système narratif proposé à ce moment. Nous avons tout de même quelques manques dus à notre incompréhension de la partie précédente, mais on raccroche les wagons et on avance. Pas de bol, c’est à ce moment que l’une de nos deux lampes torche rend l’âme donc plus difficile de progresser et de se séparer dans une ambiance très sombre.

Puis, après plusieurs péripéties et énigmes résolues, nous arrivons en fin de partie où il faut faire des choix, mais nous n’avions pas compris que ces choix allaient déterminer notre fin d’aventure et donc notre réussite ou défaite… encore une fois, je pense qu’il faudrait ajouter un petit quelque chose pour que l’on comprenne bien le moment où l’on n’a plus vraiment le droit à l’erreur alors que cela ne paraît pas être le cas au début de ce final en question/réponse si j’ose dire !

Nous finissons donc cette salle, sans briller, au regard de la vidéo de débriefing, à cause de notre incompréhension de plusieurs éléments au cours du jeu. Néanmoins, après discussion avec notre majordome à la sortie, on sent qu’ils ont voulu mettre l’histoire au centre et nous ont expliqué tout ce que nous n’avions pas vu ou compris, mais malheureusement avec nous cela n’a pas pris alors que les bonnes idées sont réellement présentes et qu’il ne manque pas grand-chose pour que cette salle soit une réussite à mon sens.

Mais encore une fois, les goûts et les couleurs ne se discutent pas puisque nous sommes venus la veille de la cérémonie de récompense des Escape Game Awards 2022 et cette salle a remporté le prix du meilleur jeu de la région Nouvelle Aquitaine, à notre grande surprise… Peut-être n’étions-nous pas dans la bonne dynamique lors de notre visite, ou peut-être que nous sommes passés complètement à côté, mais une chose est sûre, elle a le mérite de proposer quelque chose de différent.

Et comme il s’agit de notre dernier article sur cette enseigne, nous pouvons tout de même dire merci à The Hostel pour l’ensemble de leurs salles avec une véritable identité, des majordomes au top, quel que soit le jeu, une très belle immersion à chaque fois ce qui constitue leur marque de fabrique. Et l’on comprend pourquoi The Hostel a aussi été élu Meilleure Enseigne de la région à ces EGA 2022. Nous reviendrons à coup sûr pour réaliser leur dernière création en date : la Chambre du Marionnettiste…

LE GROOM DONNE LA PAROLE A LOIC :

” Entrer dans les méandres du cerveau d’un psychopathe… voilà qui a de quoi m’intriguer ! Et c’est sombre, très sombre. J’aime beaucoup cette progression à tâtons et en 3D. Je reste cependant souvent un peu sur ma faim avec ce scénario original mais pour lequel chaque détail compte pour prendre LA décision finale. Mon cerveau ne doit pas être fait pour ça 😅. Néanmoins, la petite frustration finale ne m’a pas empêché de passer un très bon moment ! “


L’ÉQUIPE :

Membres : Emmanuel, Loïc, Yo et Adrien
Temps : défaite
Indices : 5
Date : 12.06.2022

 


L’ENSEIGNE :

The Hostel
Ville : Bordeaux/Talence
Tarif : de 24 à 28 € par joueur
Crédit illustrations : ©The Hostel
Tous nos tests de The Hostel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑