La Jungle Hostile – Let’s Go Game – Châtelaillon-Plage (17)

MISSION :

En 1475, le capitaine Karuba et son équipe d’archéologues partirent vers le nouveau monde à la recherche d’un trésor d’une valeur inestimable.
C’est en 1478 ils revinrent de la région du Yucatan, avec dans leurs cales moultes bijoux, pierres précieuses, or ainsi que la célèbre figure aztheque Chimalma, déesse de la fertilité, de la vie et de la mort.
À peine engagé dans l’estuaire de la Gironde le navire fût attaqué par des pirates, pillant l’intégralité du bateau.
Cependant, le capitaine Karuba réussi à fuir à la nage avec son bien le plus précieux. Il s’échoua donc à environ 75 nautiques de sa destination, sur le rivage de Châtelaillon-Plage.
Depuis lors, jamais son capitaine ni son trésor n’ont été retrouvé.


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Archéologie
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 80%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La jeune équipe passionnée de jeu
  • Les décors sympas
  • La porte
  • Le dernier objet à ouvrir

Les points négatifs :

  • Quelques incohérences dans les “symboles” rencontrés
  • Le brief dans la boutique de jeu
  • Les serpents (private joke)
  • Pourquoi ce petit coffre moderne dans une jungle ?

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour faire un escape en famille en vacances
  • Pour les adeptes de jeux de société qui veulent aller plus loin encore

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Non

undefined L’AVIS DU GROOM :

Nous venons souvent du côté de La Rochelle et plus précisément à Chatelaillon-Plage et, cette année, après être passé pour la dernière fois il y a deux ans, je me dis qu’il n’y a plus de salle à faire dans le coin. Un petit tour au marché et là qu’est-ce que je découvre : une boutique de jeux a ouvert et en plus cette boutique propose deux escapes. Ni une, ni deux, j’enrôle la famille pour réaliser une salle. C’est là que j’apprends que les salles sont ouvertes depuis tout juste un mois. Donc c’est parti pour une nouvelle session imprévue durant ces vacances…

Notre aventure commence par l’entrée dans cette belle petite boutique de jeu avec plein de références que nous connaissons et pour tous les âges et tous les types de jeu.
L’accueil pour notre partie se réalise donc dans la salle du fond de la boutique, là où sont exposées plein de boites. Par chance, on est en fin de journée donc il n’y a plus grand monde, mais si vous venez plus tôt, je pense qu’il n’est pas simple de suivre le brief au milieu de la boutique pendant que les clients font leur choix de jeux car il n’y a pas de salle dédiée. Et en même temps, ça fait aussi le charme de cette petite boutique bien sympa… C’est donc déjà une aventure !

Notre Game Master nous accueille et nous explique l’histoire du capitaine Karuba (ça nous rappelle un jeu ça dis donc). Nous allons réaliser le tome 1 de l’histoire prévue en 2 volets. Nous allons chercher une bague à travers la jungle. Le tome 2 lui vous emmènera dans un temple à la recherche d’une statuette. Mais revenons au brief, notre hôte nous explique qu’il y a des bestioles dans cette jungle et nous demande si on a peur… Ma compagne, phobique des serpents, lui répond que oui. Il sort alors de sa poche l’air de rien un petit serpent en plastique, et, pris dans le briefing convaincant, elle a poussé un cri qui a dû s’entendre jusqu’en haut des Tours de la Rochelle. Notre GM a été décontenancé par cette réaction à laquelle il ne s’attendait pas et pour lui comme pour nous cela restera une bonne anecdote à raconter… Bref, une fois remis de toutes ces émotions, nous commençons la salle.

Pour cela nous descendons directement dans le sous-sol de la boutique. On découvre alors des décors pour la plupart fait-maison et très sympas, on découvre aussi beaucoup de caisses en bois vu que des archéologues sont passés avant nous. Ils ont d’ailleurs pris soin de réaliser une porte pour ne pas que l’on puisse accéder à une partie de la jungle… L’ouverture de celle-ci est d’ailleurs fort agréable. L’immersion est renforcée par quelques jeux de lumière et une bande son adéquate à l’univers et on ressent un peu l’effet du sous-sol avec ce petit côté humide (mais peut-être est-ce juste l’immersion globale qui m’a fait ressentir ça).

Par la suite, nous commençons par la fouille, minutieuse grâce à nos lampes torches récupérées sur place. Il n’y en aura pas pour tout le monde, mais suffisament pour pouvoir jouer sans trop de difficulté. De notre côté, nous avons dû en sacrifier une pour notre fille de 2 ans et demi qui a passé les trois quarts du jeu à jouer avec donc cela ne nous a pas été d’une grande aide… Mais sur la fin, elle nous l’a redonné pour jouer avec une mygale qu’elle a tenté d’apprivoiser tel Mimi-Siku dans “Un Indien dans la ville”. Mais je m’égare encore avec cette deuxième anecdote.

On enchaine les énigmes dans cette salle pour lesquelles vos sens seront mis en avant, mais aussi votre réflexion. Les énigmes sont variées même si assez classiques dans l’ensemble, on passe un bon moment dans cette jungle avec des petits effets inattendus. Vous trouverez peu de manipulation dans ce jeu mais cela ne nous a pas dérangé pour autant. Alors bien sûr il y a encore des éléments perfectibles car certains éléments sont un peu hors contexte. On découvre aussi pas mal de symboles avec notamment des dessins de type aztèque mais aussi des runes que l’on reconnait, tirées de la culture nordique. On chipote un peu car avec l’habitude, on reconnait les différents sigles mais il sera facile pour l’enseigne de faire des petites modifications et les novices ne remarqueront même pas ces détails. Il n’en reste pas moins que l’on ne boude pas notre plaisir et que le jeu est très fluide. Je suis d’ailleurs émerveillé par le dernier objet renfermant la bague qui est énorme et magnifique.

Vous l’aurez compris, nous avons passé un bon moment dans cette jungle car les décors, pour une partie artisanaux, sont assez immersifs et renforcés par de beaux objets et des effets réussis. Les énigmes sont classiques mais on y passe un bon moment. D’ailleurs, même si vous êtes un peu en galère dans le jeu, sachez que vous irez au bout de l’aventure même si vous mettez un peu plus d’une heure. En effet, cette salle est à l’image des gérants et de leur conception du jeu afin d’éviter la frustration. Ils ont, d’ailleurs, tous mis la main à la pâte pour créer cette salle et on sent l’âme des joueurs qu’ils sont dans cette création. Alors bien entendu, il s’agit de leur première salle, il faut être indulgent face à certains éléments, mais comme on dit, elle fait bien le taff et nous avons réellement envie de réaliser leur seconde salle temple qui est le tome 2, car apparemment la bague récupérée ainsi que la statuette à subtiliser dans cette seconde salle provoqueraient une réaction que l’on a envie de découvrir.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A JEAN CHRISTOPHE :

” Un Escape game pour la famille, les énigmes sont variées et classiques dans une ambiance très jungle au niveau du décor. Quelques animaux sont bien présents et cachent des indices… Un bon moment de jeu à passer pour trouver le trésor. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Jean-Christophe, Roseline, Anaelle, Adrien et Zélie
Temps : 43 minutes
Indices : 2
Date : 10.08.2022


L’ENSEIGNE :

Let’s Go Game
Ville : Chatelaillon-Plage
Tarif : 25 à 30 € par joueur
Crédit illustrations : ©let’s go game
Tous nos tests dans cette enseigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑