Le remède mortel – Sov Ki Peu – Challans (85)

MISSION :

Une rumeur court sur un scientifique réalisant des expériences dans son laboratoire secret. Il aurait découvert une Solution d’Immunité Absolue qui pourrait endiguer toutes maladies. Le scientifique disparait mystérieusement sans laisser de trace… Vous êtes alors en quête de le retrouver lui ou son remède. Vous trouvez l’accès à son laboratoire qui selon toute apparence est vide…
Alors que la procédure de confinement s’enclenche, vous comprenez que vous êtes devenu le sujet de son expérience…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Médical
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 11 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Expert
COOPÉRATION : Indispensable
LINÉARITÉ : Peu Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Difficile
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 89%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’ambiance générale
  • Le côté dense et parallélisable de la salle
  • La pression ressentie
  • L’utilisation d’un élément présent dans toutes les salles de France

Les points négatifs :

  • Une des énigmes du sas de transition un peu moins dans le thème

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les laborantins
  • Pour les groupes d’habitués
  • Pour ceux aimant faire des jeux sous pression

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Oui

undefined L’AVIS DU GROOM :

Après un petit peu de route, nous voici rendu à Challans chez Sov Ki Peu pour finaliser notre journée escape et réaliser leurs 3 salles. Comme on a déjà bien enchainé, nous débutons par la salle la plus complexe pour ne pas la réaliser en dernier et être moins efficace face à la fatigue.
Suite à notre briefing, on se retrouve donc un laboratoire à la recherche d’une maladie que nous devons endiguer, car finalement nous ne sommes que des cobayes ici, en créant un antidote.

Commençons par les décors : rien de bien surprenant, nous sommes dans un laboratoire donc nous y trouvons des murs blancs, du mobilier de laboratoire, paillasses, armoires métalliques ainsi que de la verrerie et différents objets qui seront utiles ou non dans notre quête du remède. La suite de l’aventure est dans la même veine même si la dernière pièce, sécurisé, est plus immersive encore grâce à quelques effets visuels et sonores. Même s’il n’y a rien de plus commun qu’un laboratoire, celui-ci est très bien réalisé. L’enseigne propose d’ailleurs une immersion vraiment réussie grâce à une tension qui monte crescendo via des effets lumineux, mais aussi avec une bande son qui met de plus en plus de pression au fur et à mesure du jeu. De plus, comme je le disais en préambule, le jeu est dense, car il s’agit de la salle la plus complexe de l’enseigne, ce qui fait que l’on résout les énigmes, mais que l’on ne sait pas combien il nous en reste. L’ambiance est vraiment bonne et cela nous a mis une bonne pression surtout que nous avons terminé dans les dernières minutes du jeu.

Il ne va pas falloir chômer dans cette salle, car il y a une bonne quantité de chose à faire. Pour cela, votre meilleur atout sera de vous scinder en plusieurs équipes pour avancer car le jeu n’est pas linéaire dans la première et dernière partie de l’aventure même s’il l’est un peu plus vers le milieu. Il sera tout de même possible de vous répartir les tâches ou d’agir de concert pour aller plus vite à passer certaines étapes. Dès le début, il faudra comprendre quelle maladie le professeur vous a inoculé, ce qui sera crucial pour la suite de l’aventure et la réalisation de la solution d’immunité. Pour ne pas trop se gêner, on a préféré laisser notre meilleur élément sur le coup, Guillaume, qui réalisait, tenez-vous bien, sa 600ᵉ salle ! Bon escapeversaire ! Je sais qu’il apprécie ce genre d’énigmes à vous faire chauffer les méninges et qu’il l’a menée avec brio pendant que l’on tentait, à deux avec Clara, de découvrir ce qui nous attendait par la suite et localiser la zone sécurisée du labo.

Pour cela, nous avons eu besoin de mettre la main sur une checklist d’étapes à réaliser. On trouve donc un peu de fouille, deux énigmes pas trop complexes et une belle énigme de réflexion qui demande de prendre son temps… La suite, plus linéaire, propose d’ailleurs un beau protocole à appliquer, mais encore faut-il trouver les différentes logiques pour avancer. Les manipulations sont donc aussi assez conséquentes dans ce jeu. Mention spéciale à l’utilisation d’un élément que l’on retrouve dans toutes les salles d’escape et dont l’enseigne s’est servi pour une énigme ! Enfin, votre dernière étape sera de synthétiser le remède et vous demandera encore un peu d’observation, de la réflexion, du travail de groupe pour avancer plus rapidement et surtout de la rapidité d’exécution, ce qui va très bien avec la pression mise par les différents effets.

Je sors de cette salle avec une réelle satisfaction de jeu. En effet, j’aime vraiment les aventures denses où il n’y a pas de temps mort et cette salle fait partie de cette catégorie, car elle propose un très beau challenge. L’ambiance instaurée ainsi que la pression montant crescendo fait que l’on vit un très bon moment en proposant un gameplay au top. Pour toutes ces choses, cette salle fait partie de mes coups de cœur du jour.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A CLARA :

“Première salle chez Sov ki Peu. Belle enseigne On entre dans un labo secret à la recherche d’un scientifique disparu mystérieusement ou de ses recherches : une solution d’immunité absolue. Malheureusement, on devient le sujet de son expérience On devra s’en libérer. Salle avec beaucoup de réflexion où le moindre détail à son importance. De la fouille et de l’observation qu’il ne faudra pas négliger. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Guillaume, Adrien et Clara
Temps : 56 minutes 30 secondes
Indices : 2
Date : 16.08.2022


L’ENSEIGNE :

Sov Ki Peu
Ville : Challans
Tarif : 20 à 26 € par joueur

Crédit illustrations : ©sov ki peu

Tous nos tests dans cette enseigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑