Muséo Trip – Sov Ki Peu – Challans (85)

MISSION :

Demain, l’un des Artistes les plus en vogues du moment doit dévoiler l’œuvre la plus somptueuse de son exposition, déjà estimée à plusieurs milliers d’euros. Vous, et votre équipe d’experts dans le cambriolage de musée, avez décidé de dérober l’objet de toutes les convoitises, la nuit précédant le vernissage.
Accompagné de votre fidèle outil, MUSÉØ TRIP, vous vous apprêtez à cambrioler ce musée.
Attention à vous, l’Artiste en question ne se laissera surement pas voler si facilement !


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Cambriolage
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 11 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Peu Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 88%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • La décoration épurée
  • L’utilisation des nouvelles technologies
  • Le bon dosage de celles-ci

Les points négatifs :

  • Bonne question…

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour le Arsène Lupin qui sommeille en vous
  • Pour ceux qui veulent jouer d’une nouvelle façon

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Oui

undefined L’AVIS DU GROOM :

Directement après le remède mortel, nous enchainons rapidement avec cette nouvelle salle Muséo Trip. Notre but, infiltrer le musée pour y dérober une œuvre. Cambriolage de musée, ok, c’est dans nos cordes, nous l’avons déjà fait (mais chuutttt il y a des choses qu’il ne faut pas trop ébruiter). Petite particularité de cette salle pour ne pas dire grosse… on y entre avec une tablette ! Comme dans beaucoup d’escape me direz-vous ? Oui, mais c’est une des premières fois que l’on va jouer avec l’utilisation des nouvelles technologies, patientez, je vous en dis plus un peu plus tard.

Nous entrons donc dans le musée, notre tablette nous indiquant le plan de celui-ci. On découvre un certain nombre d’œuvres aux murs, de l’art contemporain pour être précis. Mais que vous dire de plus puisque l’on est dans un musée, sinon que l’univers est très épuré et c’est bien ce que l’on attendait. C’est d’ailleurs toujours un peu dérangeant lorsque puisque la phase de fouille est, de ce fait, très réduite. Néanmoins, tout au long du jeu, l’observation va être un bon atout pour votre progression. Le jeu est d’ailleurs assez vite parallélisable pour faire plusieurs actions en même temps. Une fois la partie lancée, il sera temps de trouver les codes de la tablette vous permettant d’activer certaines fonctionnalités.

Et à vrai dire, après avoir passé quelques énigmes, on ne sait pas trop vers quoi se diriger. Il est vrai que dans cette salle, du fait du jeu épuré, de l’utilisation de la tablette ainsi que des nouvelles technologies à utiliser régulièrement, et bien, on en perd nos repères de joueurs et il n’est finalement pas si simple de progresser. Je pense qu’un groupe de débutant s’en sortira peut-être plus facilement car ils n’auront pas à déconstruire des habitudes de jeu. Déroutant est sûrement le mot le plus adapté qui me vient le plus à l’esprit en écrivant ces lignes.

Mais justement, ces nouvelles technologies sont-elles anecdotiques ou un réel plus dans le jeu ? Et bien oui, vous allez devoir les utiliser à plusieurs reprises et de manière différente à chaque fois… En effet, l’artiste a bien sécurisé son œuvre, bien que l’on ne sache toujours pas ce que l’on vient voler, et a mis en place différents types de sécurité pour ne pas se la faire dérober. Je ne veux pas vous en dire trop pour vous laisser la surprise, mais si vous êtes habitués à avoir une tablette et à découvrir de nouvelles choses avec certaines applications, vous comprendrez très vite comment cela va fonctionner, comme ce que l’on peut trouver dans certains scénarios Unlock! ou la boite de jeu Amélia’s Secret.

On regarde donc les œuvres avec un œil nouveau ce qui permet d’avancer dans le cheminement et les résolutions des énigmes. Vous comprendrez donc bien que c’est un outil indispensable ici qui apporte un vent de fraicheur, car bien dosé. Certaines situations en ont besoin, mais d’autres non. Le dosage de l’utilisation est alors parfait pour ne pas être trop dépendant de la tablette, à devoir l’avoir continuellement en main. Celle-ci permettra d’ailleurs aussi de recevoir des messages de votre complice à l’extérieur qui vous suit grâce aux caméras de surveillance. C’est tout bête, mais au moins le game mastering est bien intégré dans le jeu. Même si c’est un peu déroutant, nous enchainons finalement avec une certaine fluidité (enfin quand on n’oublie pas de fouiller un objet sous nos yeux depuis le début, la fatigue de la 7ᵉ salle de la journée sûrement).

Nous finissons par dérober l’œuvre tant convoitée en réalisant une dernière énigme demandant une belle coopération de groupe, mais aussi pas mal de rigueur, ce qui est plaisant, et pas forcément simple pour finir une salle, mais pas d’inquiétude, rien de trop complexe non plus.

J’ai, de ce fait, fortement apprécié Museo Trip pour ce qu’elle propose, un jeu très épuré via la décoration de la salle, une très bonne immersion et un vent de fraicheur avec l’utilisation de cette grande tablette avec les nouvelles technologies. L’expérience est en conséquence vraiment agréable et originale et je ne peux que vous la conseiller, mais vous l’aurez compris, si vous êtes des habitués du monde de l’escape, dépêchez-vous de mettre de côté vos réflexes habituels.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A CLARA :

“Thème inédit pour ma part. Nous voilà dans un musée pour dérober une œuvre mais on ne sait pas laquelle. Moi qui aime aller voir des expositions, je suis servie et j’en profite de pouvoir toucher les œuvres. Cette salle utilise les nouvelles technologies grâce à une tablette (utile pour des notes ou avoir des indices) et ça apporte un vrai plus à l’expérience. Beaucoup d’observation, mais en même temps le lieu s’y prête très bien.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Guillaume et Clara
Temps : 51 minutes 39 secondes
Indices : 2
Date : 16.08.2022


L’ENSEIGNE :

Sov Ki Peu
Ville : Challans
Tarif : 20 à 35 € par joueur

Crédit illustrations : ©sov ki peu

Tous nos tests dans cette enseigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑