Sur les traces de BABA YAGA – Sov Ki Peu – Challans (85)

MISSION :

BABA YAGA est une sorcière multi-faces : vaudou, potion, envoûtement… Très bonne chasseuse, elle collectionne les esprits humains dans des masques. Vous êtes sa prochaine cible ! Elle vous a jeté un sort associant l’un des membres de votre équipe à une poupée qu’elle a enfermé dans son fourneau !
Retrouvez et libérez la poupée avant que le fourneau ne la cuise définitivement et scelle votre sort !
N’ayez craintes : le marais de Baba Yaga n’a rien d’effrayant…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Historique / Culturel
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 11 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Peu Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 88%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’immersion globale des différents espaces
  • Une belle surprise
  • Le gameplay
  • L’interlocuteur que l’on rencontre à un moment du jeu

Les points négatifs :

  • Les grenouilles jaunes (private joke)
  • Les indices via l’écran alors que jouer un personnage audio serait possible
  • Le final un peu moins immersif niveau décors et énigmes
  • Le premier cadenas à remplacer

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui n’ont pas peur des sorcières
  • Pour les débutants comme les confirmés

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Oui

undefined L’AVIS DU GROOM :

Dernière salle de notre périple vendéen ! On finit donc par une aventure nous demandant de récupérer une poupée Vaudou dans le marais d’une sorcière. Cette salle est tirée d’un célèbre conte folklorique slave, Baba Yaga vit dans une hutte et emprisonne ou mange ceux qu’elle rencontre… espérons que nous réussirons à trouver la poupée avant que notre sort soit des plus triste ! Enfin, vous comprenez tout de suite que l’on a réussi, sinon je ne pourrais pas écrire cet article présentement.

Nous arrivons ainsi aux abords du marais de la sorcière, une petite énigme et hop nous voici dans celui-ci. Les décors sont vraiment magnifiques, surement les plus beaux des trois salles effectuées dans l’enseigne. Ils ont été réalisés dans le moindre détail du sol au plafond. On se croit réellement dans un marais, il nous manque juste le côté marécageux sous nos pieds, mais j’en demande trop, je sais. Et dans ce marais trône une magnifique cabane dans laquelle il va falloir pénétrer. Vous imaginez bien que la sorcière, bien que recluse, n’a pas laissé les clefs sur la porte. Toujours est-il qu’une fois rentrés, on découvre un intérieur tout aussi bien réalisé dans l’immersion globale. On y observe plein de bibelots, des potions, des ingrédients et tout ce que l’on peut attendre dans ce type de cabane.

Le jeu est d’ailleurs ponctué de petits effets réguliers qui ajoutent un plus à l’immersion, ainsi que la bande sonore qui, elle aussi, est vraiment bien travaillée, notamment sur le final alors que les décors sont un petit peu en dessous pour cette fin de jeu. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié l’intervention de l’un des protagonistes/créatures du jeu, mais je ne vous dis rien sur sa forme, son but et ce qu’il apporte… Une chose est sûre, néanmoins, il faut faire attention à ne pas perdre trop de temps à admirer votre environnement même si le jeu est plutôt fluide dans l’ensemble. Le côté sombre n’est pas dérangeant, car le jeu de lumières de la salle est bien réalisé pour tout réaliser sans difficulté. Et pour finir sur un point plus “modéré”, j’aurais aimé un rôleplay audio via une créature plutôt que l’écran pour recevoir les indices.

Mais venons en aux énigmes, vous allez devoir mettre en œuvre vos capacités de réflexion d’entrée de jeu et par petite touche tout au long du jeu. À cela s’ajoute une belle part d’observation et de fouille pas trop complexe ainsi que différentes manipulations et actions à réaliser. Ce triptyque est proposé avec des parts assez équilibrées tout au long du jeu. D’ailleurs, tout ne sera pas linéaire dans cette salle, ce qui est agréable, car on peut se séparer les tâches à effectuer et donc avancer simultanément sur les énigmes pour ne pas perdre trop de temps. Il faudra d’ailleurs faire attention à certains points assez précis qui nous ont coûté un temps précieux, mais les créateurs ont bien fait attention à certains détails que nous n’avions même pas vus. Tout le jeu est vraiment varié et les actions à réaliser sont ludiques ce qui fait que le gameplay est vraiment riche, le tout bien dans la thématique. Et même quand on pense que le jeu est fini, l’enseigne arrive encore à nous surprendre.

Vous l’avez compris, j’ai réellement aimé cette salle pour tout ce qu’elle propose dans son ensemble, que ce soit du côté de l’immersion avec l’univers des contes que l’on retrouve via les décors, les lumières, le son, mais aussi dans les énigmes bien intégrées au jeu. Le gameplay proposé est ludique et tous les joueurs débutants et confirmés y prendront plaisir grâce à la variété proposée.

Et pour faire un petit retour sur l’enseigne dans sa globalité. Nous avons vécu 3 scénarios de très bonne qualité, avec pour chacun des choses complètement différentes à vivre et apportant de la diversité tant dans les décors que dans les énigmes. Bravo à l’équipe de Sov Ki Peu qui se renouvelle, proposant des jeux variés, différents, tous agréables et surtout avec des façons de jouer différentes.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A GUILLAUME :

“Sur les traces de Baba Yaga est une superbe expérience. C’est à la fois beau, immersif et ludique. C’est à la fois accessible aux débutants sans être trivial pour les joueurs plus expérimentés. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Guillaume, Clara et Adrien
Temps : 47 minutes 35 secondes
Indices : 2
Date : 16.08.2022


L’ENSEIGNE :

Sov Ki Peu
Ville : Challans
Tarif : 20 à 26 € par joueur
Crédit illustrations : ©sov ki peu
Tous nos tests dans cette enseigne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑