La cabane du pêcheur – Escape Yourself – Pornichet (44)

MISSION :

Il y a 20 ans, au large de Concarneau, un chalutier fait naufrage, emportant de nombreuses victimes avec lui.
Cet événement tragique a fortement marqué les habitants de la région.
A l’approche de ce triste anniversaire, en tant que journaliste à Concarneau FM, votre rédacteur de chef vous demande de préparer un reportage sur cette tragédie.

Après de longues recherches, vous retrouvez le dernier survivant de ce naufrage, qui a accepté de vous recevoir. En arrivant dans sa cabane, il n’y a personne.

Mais le pêcheur vous a laissé quelques pistes pour découvrir ce qu’il s’est réellement passé…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Enquête
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 2 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Confirmé
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Difficile
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 88%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Le thème
  • Le récit et sa progression bien gérée
  • Les décors et accessoires
  • L’enquête à mener
  • L’émotion finale

Les points négatifs :

  • L’énigme de câblage peut être moins dans le thème.

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les marins pêcheurs
  • Pour ceux qui veulent une véritable histoire
  • Pour la difficulté

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Parking gratuit
  • Accès PMR : non
  • Collation : non (COVID)


undefined L’AVIS DU GROOM :

Après le Cabinet de curiosités, et avant de nous introduire dans le temple de Temple de Chachapoya, nous nous intéressons à la Cabane du Pêcheur. C’est une thématique qui, en plus de correspondre à la ville de Pornichet, est assez rare et originale pour susciter la curiosité, on s’attend à jouer quelque chose de différent et le contraire nous décevrait.

Nous sommes ne sommes pas là pour nous évader et sortir au plus vite, mais pour résoudre un mystère sur un naufrage survenu des années plus tôt, naufrage durant lequel la totalité d’un équipage à péri à l’exception du capitaine. Il s’agit donc de mener une enquêté, d’être vigilant à chaque détail, et à ce titre la fouille joue un rôle capital, le tout afin de pouvoir retracer les évènements de ce jour tragique.

Conformément à notre rôle de journaliste, il faut collecter et recouper un certain nombre d’éléments, cette salle propose ainsi un véritable fil rouge plutôt qu’une succession d’énigmes indépendantes, mais ça on ne le comprend qu’en avançant dans notre enquête, en réalisant la valeur de certains objets plusieurs minutes après les avoir eu en main.

À thème original, éléments originaux, que cela soit les énigmes en cohérence avec le lieu, des outils à manipuler que nous n’avons jamais vu ailleurs et qui rajoutent à l’immersion (vous comprendrez au moment de chercher une date) ou encore le mode de communication des indices qui est bien intégré.

L’ensemble est cohérent et se termine de la meilleure des manières avec une énigme finale qui est la clé de voute de cette aventure et lui donne tout son sens. Vous déroulez alors le fil de l’heure écoulée pour voir le tableau dans son ensemble.

Les décors sont à la hauteur du prédicat de base, on imagine totalement un vieux loup de mer vivre dans cette cabane tant celle-ci nous livre des tranches de sa vie à chaque objet manipulé. Tout est spartiate et rudimentaire comme on pourrait se l’imaginer en lisant le roman d’Hemingway, ce qui vient ajouter de la crédibilité à l’histoire poignante qui s’offre à nous.

Cette aventure n’est pas des plus simples (20% de réussite), mais elle mérite les efforts fournis tant dans la résolution des énigmes que la compréhension du scénario et, si vous êtes de passage à Escape Yourself Pornichet et ne pouvez réaliser qu’une salle, c’est assurément celle-ci qu’il faut choisir.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A GUILLAUME :

“J’étais particulièrement curieux de découvrir La Cabane du Pêcheur et le scénario très original proposé. Il y a 20 ans survenait le naufrage du navire de pêche le Santiano. Tout l’équipage avait péri à l’exception du capitaine, qui, terrassé par l’évènement, s’est depuis muré dans le silence. Faute de témoin et avec des preuves englouties par les eaux, ce drame reste encore aujourd’hui un mystère. Aujourd’hui, le capitaine s’est enfin décidé à raconter son histoire. Nous incarnons les journalistes (personne n’est parfait) à qui il a accepté de donner sa version des faits. Mais lorsque nous entrons dans sa cabane, nous ne trouvons personne. Nous allons devoir comprendre par nous même les causes de l’accident à partir des éléments qu’il a laissés à notre intention. Après tant de salles jouées c’est toujours une grosse satisfaction de tomber sur un thème jamais vu auparavant. Ça l’est encore plus quand il est en cohérence avec le lieu où on se trouve. Quoi de mieux que Pornichet pour accueillir un scénario pareil ? Dès l’entrée nous découvrons l’humble demeure en bois d’un homme modeste qui a manifestement consacré tout sa vie à la mer. Le décor sonne incroyablement juste. Le sentiment de réellement découvrir l’intimité de cet homme est renforcé par le fait que les objets de son quotidien personnel et professionnel sont présents au milieu de tout ce qui sert au gameplay. Et bien souvent il n’y a pas d’ailleurs de distinction entre les deux. Plus tard, nous accéderons à son débarras, encore davantage consacré à son activité que sa pièce de vie. Les énigmes sont incroyablement bien ficelées, toutes en lien avec la pêche et la navigation. Il faut vraiment être observateur, attentif au moindre détail, savoir penser autrement, parfois utiliser des objets similaires de différentes manières. Nous devons même manipuler des outils de navigation. La partie enquête n’intervient qu’à la fin. C’est la dernière énigme. Nous accédons au dossier que nous a laissé le capitaine, accompagné d’une lettre particulièrement touchante qui laisse imaginer le poids qu’il a dû porter tout au long de sa vie après avoir échoué à protéger des hommes dont il avait la responsabilité. Il faut étudier ce dossier, le recouper avec d’autres éléments croisés jusque là dont nous ignorions l’utilité dans l’enquête. La compréhension des causes du drame est nécessaire pour obtenir la victoire. Si certaines déductions sont assez facilement accessibles, d’autres reposent sur un petit détail et il faudra parfois procéder par élimination pour tirer les dernières conclusions. Réussir cette dernière étape pour comprendre ce qui s’est déroulé ce jour-là est indispensable pour profiter pleinement de ce scénario magistral. J’ai bien peur que les équipes qui perdent la salle (soit 80 % de celles qui tentent leur chance) passent à côté de l’essentiel. La Cabane du Pêcheur, en dépit de sa conception à l’ancienne à base de cadenas, est un gros coup de cœur. Absolument tout est une réussite : son scénario cohérent servis par les jolis décors, son challenge relevé tout comme ses énigmes originales, bien pensées et parfaitement intégrées.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Yo, Guillaume & Adrien
Temps : 48 minutes 15
Indices : 2
Date : 01.08.2021

 


L’ENSEIGNE :

Escape Yourself Pornichet
Ville : Pornichet
Tarif : de 18 à 40 € par joueur
Crédit illustrations : ©Escape Yourself

Tous nos tests dans cette enseigne !

Vous pourriez également aimer...