L’affaire Blackwood – Wake Up – Lyon 2ème (69)

MISSION :

C’est la nuit, l’orage gronde. Au fin fond de la campagne anglaise, vous pénétrez dans le sordide Pensionnat de Blackwood. Sordide oui, car tristement connu pour des meurtres perpétrés dans les années 70… Vous sentez-vous le courage de vous aventurer dans cette mission pour mener l’enquête ?


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Enquête, Frisson
LANGUES : Français / Anglais
COMPOSITION : De 2 à 7 joueurs
ÂGE : Dès 15 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 84%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’espace
  • Des énigmes intégrées dans le décor…
  • Le gameplay fluide
  • Un outil utilisé original
  • Le décor général
  • Des énigmes variées

Les points négatifs :

  • Manque un effet wahou
  • … mais une énigme qui l’est moins
  • Une salle un peu vieillissante
  • La grosse poignée

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les fans d’Inception
  • Pour ceux qui aiment les salles avec de l’espace

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Payant dans la rue
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nous voici donc arrivés chez Wake Up, une agence qui permet de pénétrer dans les rêves d’un individu afin d’y déposer une idée. Vous comprenez tout de suite le lien avec le film de C. Nolan, Inception. Moi qui adore ce film je suis ravi d’une telle proposition. Toutes leurs salles sont liées par cette thématique, cela permet alors de justifier leurs différents univers… Bonne idée. On regrette simplement que l’espace d’accueil ne nous immerge pas directement dans ce concept, car celui-ci reste classique et je trouve dommage d’avoir un fil conducteur et de ne pas l’exploiter dans le décorum.

Notre GM nous convie ensuite dans une petite salle pour notre briefing de sécurité puis l’agence nous donne notre mission via vidéo. Nous devons infiltrer les pensées d’une jeune fille, Mathilda, et ainsi retourner dans son pensionnat des années 70. Pour cela, nous avons en notre possession une tablette qui va nous permettre de récupérer ses souvenirs et d’en apprendre un peu plus sur elle et ce qui s’y tramait. Cela permet d’avoir un côté plus narratif tout au long du jeu et sans trop de lecture. Pour récupérer ces souvenirs nous allons devoir, au fur et à mesure de notre avancée, trouver des codes sous forme de schémas qu’il faut reproduire dans le module prévu à cet effet. Je pense que pour ce système, soit cela plait, soit cela ne plait pas. Je trouve que ça change et que ça nous permet de rester dans ce jeu de science-fiction au sein du thème année 70 et donc cela reste très cohérent surtout que cette tablette nous permet aussi de communiquer avec notre GM.

Voilà, le décor est planté. Les décors justement, parlons en, on arrive dans un grand pensionnat, rien ne dénote vraiment, tout ce que l’on voit semble adapté à la période exception faite des cadres de certains éléments qui font un peu trop modernes à mon goût. Vous vous en doutez, l’ambiance n’est pas à la couleur ici, on sent que le mobilier a été chiné et on découvre un beau parquet craquant. La salle est tout de même quelque peu vieillissante, on le voit de part certaines marques au sol ou sur des éléments, utilisés par les joueurs, qui s’effacent… La bande son quant à elle ajoute un petit plus avec des bruitages qui sont présents, mais pas de panique il s’agit bien d’une salle frisson et pas du tout horreur, donc accessible à tous sur ce point.

Venons en aux énigmes, celle-ci sont nombreuses et vraiment variées, vous aurez différentes manipulations à effectuer mais aussi de la réflexion et de la fouille, le tout dans une proportion assez similaire. Cette salle est donc faite pour les équipes polyvalentes. Tout est véritablement cohérent et se résout de manière assez fluide sans énigmes alambiquées et toujours en lien avec l’espace dans lequel on se trouve. D’ailleurs, petit aparté, mais je vous le signale, cela n’est pas dérangeant dans cette salle, mais elle est bourrée de cadenas donc suivant votre appétence pour ce type de jeu à vous de voir.

Nous avons donc passé un agréable moment dans cette salle qui est cohérente et fluide dans des décors bien réalisés. Il nous a seulement manqué un petit effet supplémentaire pour que notre expérience soit au top. Néanmoins, cette salle est de bonne facture sur bien des points et il ne faut pas hésiter à la réaliser.

PS : on a cassé un miroir (voir photo), utile pour une énigme et avant de la réaliser bien sûr… on a fait sans, mais vous verrez en la réalisant que l’on a un peu galéré tout de même alors faites attention 😉

LE GROOM DONNE LA PAROLE A THOMAS :

“Une salle avec de bonnes idées dans sa mécanique. Des suites d’énigmes assez fluides et demandant différentes compétences. Malgré tout je suis un peu resté sur ma faim dans cette salle avec un manque d’effet Whaou. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Thomas, François, Loïc
Temps : 49’50”
Indices : /
Date : 30.10.2021

 


L’ENSEIGNE :


Wake Up
Ville : Lyon 2ème
Tarif : de 16,4 à 65 € par joueur
Crédit illustrations : ©Wake Up

Tous nos tests de cette enseigne !

Vous pourriez également aimer...