Hostile – Escape Yourself Le Mans – Le Mans (72)

MISSION :

Année 2137,

Le « Conseil », instance militaire gouvernementale, a installé la Base scientifique DW-BLAC sur la planète THEDUS afin d’étudier la possible implantation de colons sur la planète.
Le « Conseil » a reçu il y a quelque temps, un message de détresse de la Base DW-BLAC. Depuis, plus rien.
Elle prend alors contact avec vous. En effet, vous êtes à bord du vaisseau NAMCA, actuellement le plus proche de la planète THEDUS.
Le Commandant du NAMCA vous donne pour nouvelle mission de descendre avec votre groupe et explorer la Base à la recherche des scientifiques et la raison de leur silence…

Bonne Chance…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Science Fiction / Fantastique
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 15 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Moyennement Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 91%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Le briefing
  • Les interventions du GM
  • L’immersion

Les points négatifs :

  • Il manque une iconographie pour comprendre un élément

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les fans d’Alien
  • Pour ceux n’ayant pas peur des missions sauvetages en milieu hostile

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Non
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Après avoir récupéré le codex dans la salle sur Léonard de Vinci, on fait une petite pause dans l’accueil d’Escape Yourself et on repart pour non pas une heure de jeu, mais bien deux. En effet, nous allons pouvoir enchainer deux scénarios non-stop : Hostile et le 7ème passager. L’enchainement des deux heures s’intitule alors Invasion Alien. Grâce à une légère modification du scénario, l’enseigne propose donc une expérience bien plus conséquente qui va vous faire perdre quelques repères temporels. On n’est pas habitué à avoir des expériences aussi longues et on le préconise pour les joueurs ayant un peu de bouteille. Vous pouvez aussi, bien entendu, réaliser les scénarios séparément et on vous conseille tout de même de commencer par Hostile. Nous allons donc vous livrer notre ressenti sur cette première partie puis dans un second article, nous nous attellerons à analyser le 7ème passager.

Avant même le début de notre aventure, nous sommes équipés de gilets, d’armes, d’une lampe et d’un talkiewalkie, ce qui nous met dans l’ambiance de la salle. Puis, encore une fois, nous sommes emmenés dans un petit sas pour réaliser le briefing au calme (volonté d’Escape Yourself le Mans d’être plus au calme, séparés des autres groupes pour une meilleure immersion et on plussoie cette initiative). Notre Game Master nous y attend et joue parfaitement son rôle de militaire, avec une pointe d’humour, qui nous envoie en mission de secours. Mais on n’est pas là pour rigoler, car cette mission est périlleuse. Toujours est-il que la mise en place de ce scénario est top.

Nous entrons donc dans la base et, encore une fois, les décors, l’ambiance sonore et la faible luminosité nous permettent tout de suite d’être dans la peau de ces militaires pour cette opération de sauvetage. On se croirait dans le film Alien, vous y trouverez plusieurs références d’ailleurs tout au long de votre avancée. De plus, à certains moments, vos nerfs seront mis à l’épreuve car on ressent vraiment que l’on n’est pas seul sur cette base et l’on comprend pourquoi les scientifiques ne répondent plus… La tension est donc palpable, ce qui n’est pas toujours facile à créer. Cette ambiance est aussi le fruit d’un game mastering impeccable, s’affirmant dans son rôle martial, nous poussant un peu aux fesses pour que l’on progresse en accomplissant notre mission sans pertes humaines…

Au niveau du jeu en lui-même, vous allez être amenés à bien coopérer, parfois en vous séparant, parfois en vous regroupant. En effet, la salle n’est que moyennement linéaire, vous serez donc amenés à diviser vos forces si vous voulez progresser dans la base tout en surveillant vos arrières. On a apprécié d’ailleurs le système de vérification simple, bien intégré et bien pensé pour valider nos résolutions. En soi, les énigmes ne sont pas forcément complexes mais en nombre conséquent. Il faut faire preuve de méthode pour chacune d’entre elles pour éviter de perdre du temps, certaines étant protocolaires même si, vous le verrez par la suite, cela sera encore plus le cas lors de la suite de l’aventure dans le 7ème passager. Vos bonnes capacités d’écoute et de lecture de rapports seront aussi importantes pour progresser, ce qui est normal pour une salle scientifique vu que vos prédécesseurs ont tout référencé. Encore une fois, votre méthode va primer.

Nous finalisons donc cette mission après avoir vécu un rebondissement dans nos objectifs de base (on s’en doutait un peu) et nous enchaînons directement avec la suite de l’aventure : rejoindre le vaisseau qui va nous permettre de revenir sur Terre. La transition vers la salle le 7ème passager se fait sans accroc et si nous ne savions pas qu’il s’agissait d’un lien entre deux salles d’une heure nous ne l’aurions pas vu donc bravo pour ce moment qui se réalise aussi grâce au bon mastering de la salle.

Nous enchainons donc avec la seconde partie de cette Invasion Alien que vous trouverez dans notre prochain article en suivant ce lien vers le 7ème passager.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À JULIE :

” La salle “Hostile” propose un univers futuriste accentué par plusieurs panneaux de contrôle, des écrans et une décoration minimaliste. La variété d’énigme induit parfois l’équipe à se scinder, ce qui donne l’opportunité à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice. La communication avec le game master ainsi que la tenue proposée par ce dernier (gilet pare-balle et casque) ajoutent à l’expérience une dimension supplémentaire. De plus, la liaison possible de cette salle à une seconde pour créer un long scénario est agréablement surprenante. Une salle idéale pour les joueurs ayant envie d’un voyage spatial. “


L’ÉQUIPE :

Membres : Emmanuel, Julie, Loïc, Adrien
Temps : 1h 33min 30sec
Indices : 4
Date : 20.03.2022

 


L’ENSEIGNE :

Escape Yourself Le Mans
Ville : Le Mans
Tarif : De 22 à 26€ / personne et de 37 à 45€ pour Invasion Alien
Réduction pour les moins de 14 ans et étudiants
Carte de fidélité
Crédit illustrations : ©escape yourself
Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑