Mission ZK-68 – The Room- Saint-André-de-Cubzac / Bordeaux (33)

MISSION :

En 2027, un virus mutant a transformé la quasi-totalité de l’humanité en zombies assoiffés de sang. Votre équipe fait partie des derniers survivants et rôde dans ce monde apocalyptique à la recherche de vivres, jusqu’à ce que vous fassiez une étrange rencontre au détour d’une ruelle…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Médical
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 3 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 12 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Intermédiaire
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Débutant
COOPÉRATION : Nécessaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Facile
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 78%


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

DÉCORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • L’utilisation d’un élément qu’on a tous déjà utilisé
  • La pression du final
  • Le moment de coopération

Les points négatifs :

  • Des énigmes décontextualisées
  • Salle de première génération

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour les débutants
  • Pour les scientifiques en herbes
  • Pour ceux voulant résister à la fin du monde
  • Pour les adeptes de film de zombies

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Parking gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Oui

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Suite au deux missions Space Pirates et ayant fortement apprécié, nous avons décidé de jouer cette dernière mission de The Room, et comme il n’y avait pas de réservation prévue, notre GM a donc accepté que l’on se lance dans ce dernier défi du week-end en réalisant notre 15ème salle. De base, il nous prévient que cette mission n’a rien à voir et qu’il s’agit de leur première création, donc plus ancienne, à base de cadenas, sans la technologie déployé dans l’espace. Nous y allons donc en toute connaissance de cause.

La mission est simple : une invasion zombies dû à un virus, nous sommes des survivants, nous rentrons dans un labo et devons trouver l’antitode, apparemment laissé par des prédécesseurs scientifiques. Finalement, un petit scénario à la Walking Dead ou World War Z. Le briefing commence de la même manière que les précédentes aventures, sous forme de vidéo, avant de rentrer dans la salle.
Effectivement, rien à voir avec les missions Space Pirates : on se retrouve dans un décor de laboratoire de fortune, simple, blanc, avec une armoire, une paillasse, plein de cadenas et des objets à droite à gauche. On découvre les premières énigmes, on les réalise dans trop de difficulté. Ces énigmes ne servent par contre par au fil conducteur du jeu ; beaucoup sont faites à base de suite logique et sont donc indépendante de l’histoire… mais bon il fallait bien commencer et cela nous rappelle nos premières salles au début de la création des escapes où l’on résolvait des énigmes pour les énigmes sans lien avec l’histoire. Néanmoins, par la suite, les énigmes sont bien plus contextualisées que lors de cette première partie, le tout se réalisant avec une certaine fluidité. Il est d’ailleurs rare de réaliser une énigme en lien avec un “élément scientifique” que l’on a tous utilisé lors de nos années collège et lycée qui rappel des souvenirs de physique-chimie en blouse derrière notre paillasse. On découvre même des surprises, que ce soit dans une énigme en particulier qui demande de la cohésion de groupe et qui est agréable à réaliser. Mais une surprise aussi apparait au niveau de la scénarisation qui pourrait d’ailleurs faire bondir un membre de votre équipe.

Même si les décors et l’immersion sont simples, le jeu n’en est pas moins efficace ; on prend plaisir, certaines énigmes sont agréables et fun. Alors oui, rien d’exceptionnel dans cette salle dû à son âge avancé mais tout de même de bonnes idées, une tablette présente avec nous pour nous guider et utile à notre avancée, de bonnes idées et un final qui met un peu de pression notamment grâce à une musique plus stressante et qui vous demande de vous souvenir des éléments vu dans la salle.

Bref, au regard de l’ensemble proposé, nous la conseillons plutôt pour des groupes débutants car le niveau n’est pas forcément très élevé en terme d’énigmes et permet de découvrir le monde de l’escape. Mais il n’empêche que nous avons passé un bon moment même en étant habitué et nous rentrons même dans les meilleurs scores de cette salle ce qui fait toujours plaisir.
Un grand merci à The Room de nous avoir accueillis et permis de faire cette salle supplémentaire qui finalement était très bien pour finir notre périple.

LE GROOM DONNE LA PAROLE A LOIC :

“Un scénario certes assez courant, des énigmes variées et un peu de fouille… mais cela n’empêche en rien de passer un bon moment ! Les mordus d’espace pourront peut-être regretter l’absence de “waouw” pour cette salle, il n’en demeure pas moins que tout le monde passera un bon moment à lutter pour sa survie.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Guillaume, Emmanuel, Adrien, Loïc
Temps : 42 minutes 36 secondes
Indices : 1
Date : 12.06.2022

 


L’ENSEIGNE :

The Room
Ville : Saint-André-de-Cubzac / Bordeaux
Tarif : De 22 à 27 € par joueur
Crédit illustrations : ©The Room
Tous nos tests de The Room

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑