Vaudou – Escape Yourslef – La Rochelle (17)

MISSION :

Vous êtes en vacances à La Nouvelle Orléans, en Louisiane. Vous en profitez pour vous faire tirez les cartes par Mama Lucita, une véritable sorcière vaudou… Une erreur que vous n’auriez jamais dû commettre… Elle choisit l’âme de l’un d’entre vous pour son offrande à l’esprit des morts, le terrifiant Baron Samedi… A vous d’aller au fond du bayou, récupérer l’âme de votre ami, dans la cabane de Mama Lucita, avant que le Baron Samedi vienne la réclamer !

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME :  Enquête
COMPOSITION : De 3 à 6 joueurs
ÂGE : Dès 14 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Confirmé
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Moyennement linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Difficile
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 87%


L’ENSEIGNE :

ACCUEIL HUMAIN

ESPACE D’ACCUEIL

ÉCHANGES AVEC LE PERSONNEL


LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE / BRIEF

DÉCORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING

EFFET WAHOU :
PLUSIEURS

LES PETITES ATTENTIONS :

Parking : Gratuit sur place

Accès PMR : NON

Collation offerte : NON (COVID19)

POUR QUI :

  • Pour ceux que la culture de la Louisiane fascine
  • Pour ceux qui n’ont pas peur de perdre leur âme
  • Pour les fans du baron Samedi dans Vivre et laisser mourir

EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Une ambiance vraiment réussie
  • Les manipulations en lien avec le thème
  • La GM parfaite dans son rôle
  • Les clins d’oeil à M. Bond, James Bond

Les points négatifs :

  • Un mécanisme qui a dysfonctionné mais dont nous avons pu lire par chance le contenu
  • Le moyen de communiquer les indices
  • Déçus de ne pas avoir rencontré le baron Samedi !

undefined L’AVIS DU GROOM :

Après le Dragon de Jade, nous enchaînons chez Escape Yourself La Rochelle avec la salle Vaudou. Il s‘agit là d’un thème qui nous est inhabituel, attirant et intrigant, ce qui augmente le niveau d’attente que nous en avons.

L’entrée dans la salle nous plonge immédiatement dans l’ambiance Nouvelle-Orléans version marécageuse. Sans dévoiler le contenu et les décors de cette première phase de jeu nous pouvons vous dire que c’est conforme à l’idée que nous nous en faisions. Le début de l’aventure est un peu poussif par notre faute, nous peinons dans la phase de fouille et passons à côté de plusieurs petits détails subtilement intégrés dans les décors, sans excès de vice. Même une fois les éléments découverts (merci à notre GM pour son suivi parfaitement dans le tempo) nous luttons un peu dans la phase de résolution. Nous sommes loin d’être sur une salle facile, avec 20% de taux de réussite et une fouille exigeante, elle vous mettra à rude épreuve.

Habituellement nous démarrons bien les salles avec une fouille ordonnée et c’est ensuite que ça se gâte avec une perte de rigueur et d’organisation dans les pièces ultérieures, ici c’est tout l’inverse, le démarrage est difficile, mais une fois passée cette zone nous enclenchons la seconde et la suite du jeu se révèle pour nous d’une fluidité fort agréable. Les énigmes sont variées et nous nous laissons surprendre par quelques effets wahoo que nous tairons pour vous en laisser la surprise. On retrouve durant toute la durée du jeu le thème de la magie vaudou avec différentes actions qui viennent amplifier le sentiment d’immersion initié par les décors.

Un seul petit accroc se produira avec un mécanisme n’allant pas au bout de son fonctionnement mais, fort heureusement, il ne portera pas à préjudice pour la suite de l’aventure. A l’inverse j’ai adoré une manipulation occulte avec un objet bien connu de tout fan de spiritisme que je n’avais jamais vu physiquement de ma vie (ni en mécanisme d’escape game ni en réel) ainsi que la référence cinématographique à notre antagoniste du jour.

C’est un scénario où nous nous sommes peu dispersés et avons passé pas mal de temps en mode coopératif avec des énigmes nécessitant parfois deux paires de mains ou deux cerveaux en simultané alors qu’à tête reposée il était possible de paralléliser certaines actions. Pour ma part j’ai trouvé cette salle de plus en plus plaisante au fur et à mesure de notre avancée, l’enseigne a su, à mon avis, distiller les différents éléments de manière suffisamment intelligente et avec une montée en puissance progressive pour maintenir l’intérêt durant l’heure consacrée, c’est donc tout naturellement que je vous recommanderai cette salle si le thème vous attire !

LE GROOM DONNE LA PAROLE A LOÏC :

« Ambiance nocturne marécageuse, pour arriver à cette petite cabane qui ne paie pas de mine mais va nous donner du fil à retordre ! De très bonnes énigmes et mécanismes, de quoi se faire peur face au chrono. Soyez méthodiques, fouillez et observez bien… sinon gare à votre âme ! »

L’ÉQUIPE :

Membres : Adrien, Loïc, Yo
Temps : 54 minutes 43 secondes
Indices : 4
Indicateur d’expérience : 103ème salle jouée par Adrien, 32ème salle jouée par Yo
Date : 28.07.2020

L’ENSEIGNE :

Escape Yourself La Rochelle
Ville : La Rochelle
Tarif : 18 à 27€ par joueur
Réductions : /

Crédit illustrations : ©Escape Yourself La Rochelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :