Le Parc de l’Horreur – EXIT [Jeu de société]

MISSION :

De sombres couloirs, des hurlements à vous glacer le sang, des créatures repoussantes : tout ça donne envie n’est-ce pas ? C’est du moins ce que vous pensiez lorsque vous avez décidé, sur un coup de tête, de monter à bord du train fantôme de cet étrange et modeste parc d’attractions. Mais alors que vous grimpez dans un wagon bancal affublé du numéro 503 et que vous levez les yeux vers cette entrée repoussante devant vous (qui ressemble à une énorme bouche béante), vous vous sentez un peu mal à l’aise, il est vrai. A votre grand désarroi, il n’y a aucune âme qui vive et il y règne un silence de mort. Trop tard ! Comme s’il était doté de sa propre conscience, le wagon se met en marche d’un cliquetis, et vous conduit vers la bouche immense et au cœur des ténèbres… Tout à coup, vous entendez un rire diabolique, et une petite vois vous perce les oreilles : « Ha ha ha ! Bienvenue dans mon attraction hantée ! Impossible de faire machine arrière. La porte derrière vous s’est déjà refermée. Seuls les plus braves et les plus ingénieux seront capables de se frayer un chemin vers la sortie ! Si vous voulez vous échapper, vous devrez coopérer tous ensemble à la résolution de mes énigmes. Sinon, vous demeurerez ici à jamais en tant que monstres de foire. Ha ha ha ! »


 

PROFIL DU JEU :

THÈME : Horreur/Frisson
LANGUES : Français
COMPOSITION : De 1 à 4 joueurs
ÂGE : Dès 10 ans
DURÉE : 45 à 90 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Débutant
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Débutant
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 87%

ASPECTS PRATIQUES :

  • ∅ 

EVALUATIONS :

LA BOITE :

QUALITÉ PERÇUE

ACCESSOIRES

EFFET WAHOU :
NON

LES ÉNIGMES :

COHERENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/SCENARIO

DÉCORS/ILLUSTRATIONS

AMBIANCE SONORE
NON ÉVALUABLE


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Des manipulations originales
  • Des énigmes simples pour débutants et quelques-unes plus complexes
  • Le petit jeu en plus

Les points négatifs :

  • On le redit allez… faut détruire le matériel
  • Toujours une énigme un peu tirée par les cheveux à notre goût

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui n’ont pas peur de se retrouver dans un parc abandonné
  • Pour les débutants aguerris

undefined L’AVIS DU GROOM :

Nouvel opus de la gamme Exit. Cette fois-ci, nous pénétrons dans le train fantôme d’un parc d’attraction. La thématique horreur y est claire dès le départ et vous allez y rencontrer des spectres, des monstres et toutes sortes de créatures peu avenantes. Il s’agit ici d’un niveau débutant, vous aurez donc accès au livret dans le sens de lecture de manière linéaire pour ne pas rajouter de difficulté au jeu. Vous allez progresser dans votre wagon de pièce en pièce en tournant les pages, comme dans un train fantôme, et être assez guidés par les cartes prises au fur et à mesure. Pour ce qui ne connaissent pas encore, vous retrouvez dans cette boite un petit peu de matériel utile pour résoudre certaines énigmes dont le traditionnel disque, toujours agréable à utiliser, pour rentrer les codes trouvés ainsi que le système de vérification.

Pour ce qui est du jeu, on est bien sur un niveau débutant car, comme je le disais, le livret est linéaire, la plupart des énigmes, une bonne dizaine, ne posent aucuns soucis, bien intégrées dans le jeu elles sont pour la plupart classiques. Néanmoins, deux d’entre elles nous ont paru réellement plus complexes, pour un niveau débutant, entendons-nous bien. Nous avons trouvé plusieurs manipulations ingénieuses, notamment celle utilisant la feuille de papier verte et celle avec Frankenstein (aucun spoil, on le voit au verso de la boite) que j’ai particulièrement apprécié. Une autre nous a paru plus ardue dans l’observation et on a perdu un peu de temps du fait que l’on ne voulait pas prendre d’indice.

Et il faut l’avouer, la gamme sait se renouveler avec de nouvelles idées originales. Ces idées, mélangées aux énigmes plus conventionnelles, font que le jeu est agréable à jouer surtout certaines où la communication et la coopération sont importantes. Pour le reste, comme à leur habitude, vous allez devoir découper, plier, démonter certains éléments de jeu… Et pour les plus malins, rien ne sert de faire des photocopies des éléments pour garder le jeu intact, si vous voulez aller au bout vous serez dans l’obligation de détruire certaines parties sans photocopies possibles. C’est toujours difficile pour moi de devoir faire ça, mais ça reste leur principe de base et cela permet d’effectuer certaines manipulations que l’on ne pourrait pas avoir sans.

Enfin, on apprécie la toute dernière partie proposant un jeu dans le jeu, on ne vous en dit pas plus et, même si le concept reste ultra simple, c’est un petit plus auquel vous pourrez jouer et re-jouer notamment avec vos jeunes enfants. Cet opus est donc sympathique à réaliser, malgré sa classification débutant nous avons mis presque 1h30 pour en venir au bout n’ayant pas toujours la logique nous venant à l’esprit pour certaines énigmes. Mais on ne recourt jamais à la facilité et on préfère chercher les réponses par nous même quand on bloque plutôt que de recourir à trop d’indices, donc on y perd de précieuses minutes mais on y gagne la satisfaction de réussir par nous-même.

Il s’agit là d’un bon choix pour débuter et faire un premier pas dans la gamme grâce à des énigmes relativement simples et des surprises agréables, antinomique me direz-vous dans un parc de l’horreur… De notre côté, il nous tarde de réaliser les scenarii que nous avons en retard et de découvrir les deux prochaines réalisations sortant au cours du mois de mai : Le Vol vers l’inconnu et l’Affaire du Mississippi.

binary comment

L’ÉQUIPE :

Membres : Manu, Adrien & Loïc
Temps : 88 minutes
Indices : 2
Date : 27.03.2021

 Tous nos tests Exit


L’EDITEUR :

iello – Exit – Le Parc de l’Horreur
Tarif : 14€
Crédit illustrations : ©iello

Vous pourriez également aimer...