Al Capone – Closed Escape Game – Varennes-sur-Seine (77)

MISSION :

Al Capone contrôle la ville de Chicago en pleine Prohibition. Vous cherchez à détruire ce gang si célèbre pour pouvoir enfin prendre sa place…

Vous décidez alors de prendre le contrôle du bar clandestin d’Al Capone pour détruire tout ce qu’il a et surtout ne pas repartir les mains vides !

Malheureusement vous avez été capturé par les membres de son gang qui vous ont enfermés au sous-sol…


 

PROFIL DE LA SALLE :

THÈME : Historique/Culturel
LANGUES : Français/Anglais
COMPOSITION : De 2 à 5 joueurs
ÂGE : Dès 15 ans
DURÉE : 60 minutes
DIFFICULTÉ ANNONCÉE : Confirmé
DIFFICULTÉ RESSENTIE : Intermédiaire
COOPÉRATION : Secondaire
LINÉARITÉ : Linéaire
NIVEAU DES ÉNIGMES : Médian
TAUX DE SATISFACTION DU GROOM : 82 %


EVALUATIONS :

L’ENSEIGNE :

PREMIER CONTACT

ESPACE D’ACCUEIL

DEBRIEF

EFFET WAHOU :
OUI

LES ÉNIGMES :

COHÉRENCE

ORIGINALITÉ

VARIÉTÉ

GAMEPLAY

L’IMMERSION :

HISTOIRE/BRIEF

CORS

AMBIANCE SONORE

GAME MASTERING


EN RÉSUMÉ :

Les points positifs :

  • Le thème
  • Un effet original, presque jouissif
  • Pas mal de manipulations et mécanismes

Les points négatifs :

  • Une énigme complexifiée de manière artificielle

POUR QUI, POUR QUOI ?

  • Pour ceux qui veulent connaitre la prohibition
  • Pour se frotter à Capone

ASPECTS PRATIQUES :

  • Stationnement : Gratuit sur place
  • Accès PMR : Oui
  • Collation : Non

undefinedL’AVIS DU GROOM :

Nous démarrons cette nouvelle journée d’escape par la franchise Closed chez qui nous avions déjà testé Le casse du siècle et La créature (Salut Bondy !) et qui a ouvert un nouvel établissement à Varennes sur Seine. Après un accueil matinal sympathique, nous voila prêts à entrer dans le vif du sujet. Après le sempiternel briefing technique, nous voila mis en rang d’oignons par notre hôte du jour. Si l’accent italien est le bienvenu et les blagues sont bien accueillies, quelques accessoires rapides seraient appropriés pour rendre le personnage encore plus crédible, un chapeau par-ci, une mitraillette par la…

Le pitch de départ est simple et a le mérite de ne pas provoquer de nœuds au cerveau, nous faisons partie de la bande rivale d’Al Capone et avons été capturés alors que nous voulions mettre à sac son bar. Pour faire simple, il faut se libérer de nos liens et reprendre notre mission de saccage là où on l’avait laissé. Nous ne restons pas entravés très longtemps ce qui, pour ma part, est un parfait, je déteste rester spectateur de la fouille de mes complices trop longtemps.

Le décor est plutôt réussi même si le bar donne l’impression d’être un peu vide. Ici, vous trouverez surtout des manipulations, nombreuses et variées et peu d’énigmes de logique. On notera un passage complexifié par une lisibilité difficile de certaines couleurs, c’est un choix assumé pour rendre la résolution plus compliquée, mais pour notre part, un manque de lisibilité ou un manque de luminosité n’est pas une énigme en soit ni la justification d’une difficulté supplémentaire. Il manquerait par ailleurs un second niveau de visibilité pour nos amis daltoniens. Ici nous ne voyons pas l’intérêt de doubles couleurs pour générer l’hésitation. Le reste des propositions est, lui, beaucoup plus rationnel et classique.

Vous aurez l’occasion de voir quelques mécanismes et effets sympathiques qui, même s’ils ont déjà été vus ailleurs, font toujours une agréable animation. Mention spéciale à celui qui casse un peu les oreilles mais qui a le mérite d’être à la fois original et tout à fait à propos au regard du thème. Son seul défaut est de nécessiter une précision extrême quant à notre placement au moment de l’actionner, il a encore besoin de quelques petits ajustements pour être plus naturel dans son utilisation.

Chaque espace vous proposera sa propre scénarisation, nous transportant dans différents contextes justifiés par le récit. L’ensemble formé est assez linéaire ce qui conviendra aux joueurs débutants ou aux familles, mêmes si certaines ruptures de rythme nous ont complexifié la tache. En effet, avec assez peu de fouille, il faut tenter de se projeter sur la prochaine action à réaliser ce qui n’a pas toujours été facile pour nous. Le scénario indiqué comme de niveau confirmé serait plus intermédiaire selon nous et pourrait être plus simple sans certains artifices.

Closed nous propose, avec Al Capone, un récit abordable pour le plus grand nombre dans lequel il y a peu de fouille pour ceux qui n’aiment pas ça. L’ensemble pourrait se dérouler avec beaucoup de fluidité à condition de ne pas générer une difficulté artificielle. Nous avons, pour notre part passé un agréable moment dans cette salle dont le thème est encore assez peu commun en France.

LE GROOM DONNE LA PAROLE À GUILLAUME :

“Notre progression est plutôt linéaire. A défaut de scénario très complexe ou de narration poussée, on a le sentiment de réellement progresser étape par étape dans notre mission. Le bar est très vaste et sa décoration assez minimaliste. C’est joli mais on a parfois une impression de vide. Entre cette linéarité et le peu d’endroits à fouiller, il est assez facile de se retrouver bloqué si l’on n’a pas compris l’action exacte à accomplir, ce qui tient parfois à peu de choses. Les énigmes proprement dites sont aussi classiques que d’un niveau accessible. Ces décors un peu trop épurés sont compensés par quelques effets waouh assez inattendus. Cette salle me semble bien adaptée pour un public familial avec des adolescents, qui ne manqueront pas d’apprécier pleinement certaines des manipulations qui les attendent.”


L’ÉQUIPE :

Membres : Sorithy, Yo, Guillaume, Adrien
Temps : 45′
Indices : 2
Date : 27.12.2021

 


L’ENSEIGNE :

Closed Escape Game Varennes-sur-Seine
Ville : Varennes-sur-Seine
Tarif : de 18 à 40 € par joueur
Crédit illustrations : ©closedescapegame

Tous nos tests de cette enseigne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑